Envie de vivre dans une «maison en pain d’épices»?

Envie de vivre dans une «maison en pain d’épices»?
Ph. Pexels

Londres regorge de bâtiments atypiques qui méritent largement le détour. L’un d’entre eux vient d’apparaître sur le marché. Il s’agit d’une demeure dans le style regency, qui ressemble à s’y méprendre à une maison en pain d’épices.

Une maison de 1865

La propriété en question se situe dans le quartier d’East Sheen, non loin de Richmond Park, le plus grand espace vert de la capitale anglaise. Cette maison de 194.26 m2 se distingue dans le paysage architectural londonien par son toit pointu, ses briques de couleur rouille et surtout ses frises décoratives blanches aux bords festonnés. De quoi en faire une demeure unique en son genre, selon Sophie Barton, responsable des ventes chez l’agence immobilière Savills East Sheen. « Il n’y a pas beaucoup de maisons dans la capitale qui incarnent la joie des fêtes de fin d’année comme cette charmante et traditionnelle remise victorienne », a-t-elle déclaré au magazine spécialisé Mansion Global.

Cette demeure d’exception aurait été construite en 1865, soit un demi-siècle après que les frères Grimm aient publié « Hansel et Gretel ». Ce conte pour enfants aurait contribué à faire connaître les maisons en pain d’épices au-delà des frontières de l’Allemagne, où elles ont été inventées. Elles s’inspirent des maisonnettes hautes en couleurs de la ville pittoresque de Dinkelsbühl, en Bavière.

Une salle de cinéma privée

Mais la « maison en pain d’épices » d’East Sheen est bien plus moderne – et équipée – que celles des frères Grimm. Elle comporte quatre chambres à coucher, un salon de 55,7 m2 avec une grande cheminée et un coin détente que les propriétaires actuels ont aménagé en une salle de cinéma privée. À cela s’ajoutent deux espaces extérieurs de belle taille, l’un servant de parking.

Plus de 3 millions € !

Préparez-vous toutefois à payer le prix fort si vous voulez vous l’offrir pour Noël : cette maison festive est affichée à la vente pour 2,95 millions de livres sterling (environ 3,4 millions d’euros). C’est nettement plus que les 700.000 livres sterling (799.000 euros) auxquels elle avait été vendue en 2020, selon les informations de Mansion Global. À ce prix-là, mieux vaut en fabriquer une soi-même avec de la farine, des œufs, du beurre, du sucre, du miel et, bien sûr, tout un tas d’épices.

Retrouve l’actu sur Metrotime.be