Une pluie de Lego à Bruxelles avec l’expo The Art of The Brick

Une pluie de Lego à Bruxelles avec l’expo The Art of The Brick

Vous avez sans doute déjà entendu parler de The Art Of The Brick. Il s’agit de l’exposition Lego la plus populaire du monde. Depuis 15 ans, de New York à Paris en passant par Singapour, elle fait le tour du monde et a accueilli près de 10 millions de visiteurs. Installée à Milan depuis le mois d’avril, elle va à nouveau poser ses briques à Bruxelles, à partir du 14 octobre et au moins jusqu’au début de l’année prochaine.

Des dizaines d’œuvres en Lego

The Art Of The Brick va prendre ses quartiers au cœur de Bruxelles, au numéro 5 de la Grand-Place, là où l’expo Banksy avait eu lieu. C’est donc sur 1.500 m² que seront exposées une septantaine de sculptures entièrement réalisées en Lego. On y retrouve bien sûr l’œuvre la plus emblématique de The Art of The Brick, avec ce personnage qui ouvre sa cage thoracique. Baptisée Yellow, elle symbolise l’ouverture de son vrai soi au monde. Il y a aussi des grands classiques de l’histoire de l’art, adaptés à la sauce Lego, avec Le Penseur de Rodin, Le Cri d’Edvard Munch ou encore La Nuit étoilée de Van Gogh. Mais la pièce qui devrait le plus impressionner les petits et les grands enfants c’est la réplique d’un squelette de T-Rex de 6 mètres de long.

Pour les petits et les grands

À la fin de l’exposition, les enfants pourront aussi laisser exprimer leur créativité avec des Lego dans une aire de jeux et de construction avec des milliers de briques. Il y aura aussi une boutique de souvenirs des produits exclusifs sur le thème de l’exposition.

Vous l’aurez compris, The Art Of The Brick s’adresse aussi bien aux petits qu’aux grands. L’exposition est ouverte tous les jours de la semaine sauf les mardis et les mercredis. Les prix commencent à partir de 15 € pour un adulte et l’entrée est gratuite pour les enfants de moins de quatre ans.

Qui est Nathan Sawaya?

C’est l’artiste américain Nathan Sawaya qui est à l’origine du projet The Art of The Brick. Comme beaucoup d’enfants, il a commencé à jouer aux Lego dès le plus jeune âge pour ensuite se lancer dans la construction de structures et d’objets de plus en plus originaux. Il a débuté sa carrière professionnelle en tant qu’avocat d’affaires à New York avant de changer complètement d’orientation et de consacrer sa vie aux Lego. Nathan Sawaya a vu dans la petite brique danoise un support à la fois esthétique et créatif pour créer des sculptures. Ces œuvres nécessitent environ 15.000 à 20.000 briques et entre deux et quatre semaines de travail. Pour cela, il met un point d’honneur à utiliser les mêmes pièces Lego que monsieur et madame Tout-le-monde peuvent acheter dans le commerce. Avec un peu de patience et beaucoup de talent, vous pourriez donc reproduire les mêmes sculptures chez vous!

Plus d’infos sur theartofthebrickexpo.com