Le «white noise» cartonne sur TikTok mais est-il vraiment efficace pour se concentrer?

Le «white noise» cartonne sur TikTok mais est-il vraiment efficace pour se concentrer?
Ph. Magnet.me / Unsplash

Le « white noise », c’est quoi ?

C’est l’astuce du moment qui buzz sur TikTok. Toujours à l’affût des dernières tendances, le réseau social chinois vibre au rythme de la rentrée. Et qui dit rentrée, dit retour de la concentration. Un moment parfois compliqué à gérer aussi bien pour les petits que pour les grands après des semaines – voire des mois – d’absence. Pour faciliter ce retour au travail, les utilisateurs de TikTok ont justement trouvé un moyen pour améliorer leur concentration et favoriser leur productivité. Cette astuce n’est autre que l’écoute d’un bruit blanc. Une solution vantée pour ses bienfaits sur l’attention : « Le bruit blanc est un signal sonore sans fréquence particulière et sans rythme. C’est juste un son neutre diffusé en continu et pas trop fort, comme un souffle continu », nous a expliqué Amélia Lobbé, psychologue et autrice de « Le jour où j’ai apprivoisé ma peur », paru aux éditions Le Courrier du Livre.

Est-il efficace ?

Pour cette professionnelle, l’écoute d’un bruit blanc aurait des effets bénéfiques notamment chez les personnes souffrant du TDAH (Trouble du Déficit de l’Attention avec/sans Hyperactivité) : « Les personnes avec un TDAH peuvent voir leurs troubles s’atténuer et leur concentration s’améliorer à l’écoute d’un bruit blanc, rose ou brun, ou d’une musique non intrusive, car l’écoute d’une musique douce accroît la production de dopamine (entre autres). Or le TDAH serait lié à un taux de dopamine trop faible. Écouter de la musique douce ou un bruit blanc pourrait augmenter la capacité d’attention des personnes avec un TDAH ». « Le bruit rose est une variation du bruit blanc, dont les basses fréquences sont accentuées et dont les octaves sont équilibrées. Il serait plus doux et plus agréable à l’écoute que le bruit blanc. Il existe aussi le bruit brun (ou bruit marron) dont les basses sont plus accentuées et qui est légèrement différent du bruit blanc et du bruit rose ».

Cette technique s’avère également efficace pour les personnes souffrant d’acouphènes. « Quand on diffuse un bruit blanc ou un son de masquage d’ambiance, au lieu que l’attention pleine et entière se fixe sur les acouphènes, sur les pensées intrusives, sur l’angoisse de la page blanche, ou sur les peurs (peur de ne pas s’endormir, des souris, du noir, de la solitude…), une partie de l’attention est happée par le son (bruit blanc ou masquage sonore) et l’autre partie de l’attention peut se faire flottante, car elle est dégagée de l’anxiété, ou elle peut aussi se fixer sur un travail à réaliser », a souligné la psychologue.

Sur TikTok, le hashtag #Whitenoise cumule à ce jour plus de 132 millions de vues et une multitude de variants sont également utilisés entre #Whitenoises, #whitenoisedeepsleepsounds ou encore #white_noise. En Français, la tendance a également explosé avec 1,6 million de vues pour le mot-clé #bruitblanc, à cela s’ajoutent, là aussi, d’autres hashtags dérivés.

Des effets différents

Si les vidéos de témoignage ne manquent pas pour conseiller aux utilisateurs l’écoute d’un bruit blanc pour favoriser leur concentration et augmenter leur productivité, cette astuce fonctionne-t-elle vraiment ou est-ce seulement le fruit d’une tendance virale ? Pour la psychologue Amélia Lobbé, les effets peuvent varier selon les personnes. L’écoute de bruit blanc n’est pas l’unique moyen de retrouver une concentration. « L’effet est différent selon les personnes (pas que les jeunes) : pour certaines personnes, le son le plus efficace sera un bruit blanc, pour d’autres ce sera un bruit rose, la télé ou la radio en fond sonore, de la musique en masquage sonore, l’ambiance d’un café, le son de la pluie, des bruits de jardin zen ou de marche dans la forêt, le son du feu qui crépite dans la cheminée… », nous a-t-elle énuméré. « Une étude montre qu’un bruit de fond à 70 décibels, ni un silence total ni un bruit intrusif, stimule la créativité et l’imagination ».

Choisir des sites spécialisés

Sur TikTok, les sons de bruit blanc réunissent plusieurs milliers de vidéos comme « Just White Noise » utilisé dans presque 3000 vidéos. Pourtant, malgré leur popularité, l’écoute de bruit blanc via les réseaux sociaux n’est pas la meilleure des techniques pour améliorer sa productivité : « Je conseille les sites spécialisés et YouTube, plutôt que les réseaux comme TikTok, dont les vidéos sont hachées : les études montrent que le pire pour la concentration n’est pas d’avoir du bruit, mais d’être interrompu sans arrêt par ses collègues, ses enfants, ou de scroller frénétiquement sur les réseaux sociaux. », nous a expliqué Amélia Lobbé.

https ://www.youtube.com/watch?v=nMfPqeZjc2c