Connaissez-vous la technique de drague du «pet fishing»?

Connaissez-vous la technique de drague du «pet fishing»?
Ph. loreanto / Shutterstock

Pour augmenter leurs chances de matcher sur les applis de rencontres, certains n’hésitent pas à s’afficher avec leur animal de compagnie. Ne vous étonnez donc pas si vous tombez sur un utilisateur qui pose avec son adorable chaton Yuki ou avec son hamster prénommé Caramel.

Les chiens ont la cote

Dans les pays anglo-saxons, la pratique date déjà de quelques années. Selon un sondage réalisé en 2019 par l’application britannique de rencontres Match.com, 72 % des femmes estiment par exemple que le chien est « l’animal de compagnie le plus sexy qu’un homme puisse posséder ».

Cet attrait particulièrement marqué pour les propriétaires de chien porte même un nom : le « dogfishing ». Une pratique qui aurait explosé au cours de ces derniers mois sur les applis de rencontres américaines comme Tinder ou Bumble. Cette dernière a même consacré une enquête à ce sujet et estime que le fait de s’afficher avec son compagnon animalier augmente leurs chances de matcher de 20 %.

Une meilleure image

Pourquoi tant de matchs ? Parce que c’est « mignon », évidemment. Mais aussi car cela inspirerait confiance. Selon plusieurs experts interrogés sur la question, le fait d’avoir un animal domestique contribuerait en effet à véhiculer une image « rassurante », « empathique » et « responsable ».

Mais, naturellement, comme beaucoup de techniques de drague adoptées sur les applis de rencontres, le « pet fishing » n’échappe pas à la tricherie. On peut donc s’attendre à ce que certains utilisateurs se prennent en photo avec le chien de leur ami tout en faisant croire qu’il s’agit du leur !

Une supercherie qui a toutefois ses limites. A fortiori si le match en question possède également un animal de compagnie. Car il y a de fortes chances qu’il ou elle aborde le sujet dès la première rencontre !