Comment prolonger son bronzage même quand la météo est maussade?

Comment prolonger son bronzage même quand la météo est maussade?
Ph. Getty Images

Les professionnels de santé ne cessent de le répéter dès l'arrivée des beaux jours : il faut protéger sa peau des méfaits du soleil pendant les vacances, voire même le reste de l'année. Sans cela, le rayonnement ultraviolet peut être responsable d'un vieillissement prématuré de la peau, ainsi que - dans les cas les plus graves - de cancers. Si vous avez glissé la bonne protection dans votre valise - à savoir adaptée à votre phototype de peau, à l'ensoleillement et aux conditions d'exposition - et accompagné le tout d'un après-soleil, appliqué quotidiennement, vous avez déjà fait le nécessaire pour optimiser votre bronzage. Ne reste plus qu'à mettre en pratique deux ou trois astuces pour frimer le plus longtemps possible devant vos collègues de bureau.

Se débarrasser des peaux mortes

Que vous jetiez votre dévolu sur un exfoliant acheté dans le commerce ou une recette maison, le gommage est sans aucun doute l'étape principale d'un bronzage qui dure. Et contrairement aux idées reçues, celui-ci ne ruinera pas votre teint hâlé, bien au contraire. Il est même préconisé d'exfolier sa peau avant l'exposition au soleil, au moins deux fois par semaine avant de partir en vacances, mais aussi pendant, et davantage encore après cette longue virée estivale. Cela permet d'éliminer les cellules mortes, et donc de révéler un hâle uniforme qui s'inscrira dans la durée.

Nourrir la peau en profondeur

Hydrater sa peau devient presque un réflexe en vacances, après chaque exposition, mais il s'agit aussi d'un geste que l'on oublie vite une fois les valises rangées. C'est pourtant ce qui peut transformer votre bronzage parfait en peau de crocodile. Il n'y a pourtant rien de compliqué. Il suffit de choisir la crème, l'huile, ou le lait, qui convient le mieux à votre type de peau, et de l'appliquer au moins une fois par jour après le bain ou la douche. Un réflexe simple, mais indispensable, que vous ne devriez pas regretter, au contraire.

Notons que l'hydratation passe également par l'intérieur, donc consommer de l'eau et des aliments gorgés d'eau contribuera également à faire perdurer votre teint hâlé.

On peut (aussi) tricher

Faire appel aux richesses de la nature pour prolonger son bronzage, c'est possible. Cela passe par certaines huiles végétales mais aussi par des aliments bien spécifiques. Sous ces deux formes, la carotte, riche en provitamine A, remplit parfaitement la fonction de prolongateur de bronzage, tout comme la tomate, la pêche, et l'abricot. Ca tombe bien, c'est de saison !

Et si cela ne suffit pas, il y a aussi la possibilité de recourir à un autobronzant, bien moins glamour qu'un véritable bronzage acquis sur une plage de sable fin - ou autour d'une piscine - mais tout aussi efficace.