Comment les réseaux sociaux et les séries TV ont influencé la mode en 2022

Comment les réseaux sociaux et les séries TV ont influencé la mode en 2022
Ph. Warner Bros.

On le prédisait, ça n'a pas loupé. Les fictions se sont révélées être les plus influentes des influenceuses cette année, faisant la pluie et le beau temps sur nos envies vestimentaires. Mais elles n'ont pas été les seules. Alors que jadis - dans un monde vieux d'au moins deux ou trois ans - les créateurs les plus renommés de la planète étaient les seuls - ou presque - à dicter leurs lois en matière de mode, ils semblent aujourd'hui s'être fait voler la vedette par les réseaux sociaux qui, s'ils ne déterminent pas vraiment les tendances, les valident ou les détruisent en un claquement de souris. La preuve, Emily Cooper, Barbie, Edwina Sharma, et Lady Diana ont été plus influentes que Kim Kardashian cette année, tout comme nos grands-mères, de véritables bêtes de mode.

Les mémés - et Barbie - imposent leur style

Après le retour du crochet, des cardigans et autres foulards dans le courant de l'année 2021, on pensait le vestiaire de nos grands-mères (re)tombé aux oubliettes. Que nenni ! C'était sans compter sur cette nostalgie tenace qui pèse désormais sur nos envies, un retour en arrière nécessaire pour entrevoir un avenir meilleur, mais aussi sur un regain d'intérêt pour des vêtements basiques. Cette simplicité presque insolente que l'on nomme 'chic effortless' a donné naissance dès ce printemps à la tendance 'Coastal Grandmother', plébiscitée en masse sur les réseaux sociaux par les plus jeunes générations. A quelques semaines de la fin de l'année, le bilan est sans conteste : près de 260 millions de vues pour ce vestiaire tout droit inspiré des mémés chics des Hamptons.

Mais progressivement, mamie fashion s'est fait voler la vedette par une héroïne bien plus puissante - avec tout le respect que l'on doit aux grands-mères : Barbie. Icône de la pop culture, la poupée la plus célèbre de la planète a clairement imposé sa marque dans nos armoires. Chose qui n'est pas sans lien avec la sortie du film du même nom, porté par Margot Robbie, dont les trailers semblent avoir déchaîné les passions. Et nous n'en avons pas fini avec la poupée kitschissime si l'on considère que le long métrage doit débarquer en salles en juillet 2023.

Mais la maison Valentino n'est pas - non plus - étrangère à l'émergence de cette tendance, faisant du rose Barbie sa couleur de prédilection pour la saison automne-hiver 2022 en la déclinant en total look sur une foule de silhouettes, féminines comme masculines. Résultat, les hashtags associés à la tendance #Barbiecore ont généré près de 200 millions de vues, tandis que l'intérêt de recherche pour le rose n'a cessé d'augmenter tout au long de l'année pour atteindre son pic en septembre 2022, comme le rapporte Stylight. Le moteur de recherche de mode mondial prévient toutefois que le vert commence à se substituer au rose, s'apprêtant à se hisser au rang de couleur star de l'année 2023.

"Emily in Paris", "La Chronique des Bridgerton"

Dès 2021, les voyants étaient au vert pour faire des séries télévisées les nouvelles influenceuses mode, plus encore que Kim Kardashian, Hailey Bieber, et autres Bella Hadid. Cela n'a pas loupé. Emily Cooper, la plus Française des Américaines, a élevé le béret au rang de star dès la sortie de la deuxième saison de la comédie romantique, le 22 décembre 2021, accompagnant les tendances mode du premier semestre de l'année suivante. Un intérêt qui ne devrait pas faiblir à en croire Stylight, puisque les recherches pour cette catégorie d'accessoires se sont envolées de +392%, volant la vedette au bob qui culminait au sommet des tendances depuis deux ans. La sortie de la troisième saison d'"Emily in Paris", prévue le 21 décembre, devrait contribuer à faire du béret le couvre-chef star de 2023.

Depuis la fin de l'année 2020, la série "La Chronique des Bridgerton" fait elle aussi la pluie et le beau temps sur la mode. Un constat étonnant au regard des costumes d'époque portés par les personnages principaux. Il va de soi que les robes et perruques imposantes, les plumes, et autres froufrous n'ont que peu leur place au bureau, comme dans le métro, mais cela n'a pas empêché les utilisateurs des réseaux sociaux de se laisser séduire par les gants longs, et davantage encore par le corset. Une pièce que l'on croyait tombée en désuétude, mais qui a été annoncée dès la fin de l'année 2021 comme l'une des créations stars de 2022. Non contente d'avoir inspiré le public, la romance historique peut se targuer d'avoir influencé moult célébrités, qui ont fait du corset la pièce incontournable du Met Gala, mais aussi les créateurs de mode.

Avec un pic atteint dès janvier dernier, la demande de corsets tend toutefois à s'essouffler au profit d'une pièce tout droit sortie du vestiaire masculin, le gilet de costume, dont l'intérêt de recherche a bondi de +165% au cours des derniers mois. Attention toutefois, la série "The Crown", dont la cinquième saison est diffusée depuis le 9 novembre, pourrait elle aussi marquer les tendances de l'année à venir, avec des pièces désormais considérées comme historiques, à l'image de l'iconique 'revenge dress' de Lady Diana. Une robe que la princesse des coeurs a portée en 1994 en réponse aux révélations télévisées faites par le prince Charles sur son infidélité.

Une ode aux Y2K

On ne peut pas terminer ce récap des tendances 2022 sans parler de l'engouement sans précédent pour la mode des années 2000. Chose qui s'est traduite par le retour de plusieurs pièces et détails, dont le pantalon parachute, le pantalon cargo, le motif papillon, et plus encore la taille basse. Vestige de ces années d'insouciance - et de manque de goût - le pantalon taille basse a fait l'unanimité tout au long de l'année, mais devrait se faire voler la vedette par les jupes en jean longues, pour lesquelles l'intérêt ne cesse de grandir depuis des mois.

Dans le reste des tendances, il faut évoquer le cut-out, très prisé en 2022, qui devrait trouver écho dans les vêtements transparents dès 2023, comme le prédit Stylight, tandis que les escarpins à plateforme devraient prochainement laisser place aux ballerines, un must-have qui fait déjà l'unanimité sur les réseaux sociaux comme chez les stars.

Retrouvez toute l’actu sur metrotime.be