«The White Lotus» revient pour une saison 2: «On défèque dans une valise, je ne pouvais qu’être admiratif»

«The White Lotus» revient pour une saison 2: «On défèque dans une valise, je ne pouvais qu’être admiratif»
Ph. BeTV

‘The White Lotus’ a eu beaucoup de succès lors de la première diffusion. Quelle réaction attendez-vous pour cette deuxième saison ?

Aubrey Plaza ( photo du haut: « Je pense que les gens seront surpris de voir comme elle est différente, même si c’est basé sur la même trame. Cette fois, nous ne sommes pas à Hawaï mais en Sicile, ce qui donne déjà automatiquement une autre ambiance. Mais les lignes narratives sont vraiment différentes aussi. La saison deux se focalise davantage sur les relations et la sexualité d’aujourd’hui, ainsi que sur les défis du mariage et de la jalousie. Ce genre de choses. Alors que la première saison parlait plutôt de différences de classes sociales. »

Étiez-vous fan de la première saison ?

Will Sharpe ( photo du bas: « Oh oui. J’étais très impressionné de l’écriture impeccable et du ton unique. Dans la première saison, il y a une scène où quelqu’un défèque dans une valise. En lisant cela, je ne pouvais qu’être admiratif. ( rires) Je me suis dit ‘Wow, respect !’. Mike White, le créateur de ‘The White Lotus’, a un sens de l’humour très osé et corrosif, mais on sent aussi une certaine tendresse et du sérieux dans ce qu’il fait. »

Aubrey : « Lorsque j’ai vu cette scène avec la valise, j’ai su que je voulais travailler avec Mike. » ( rires)

Quel aspect de votre personnage vous a le plus attiré à la lecture du scénario ?

Will : « Je trouvais super surtout de voir à quel point mon personnage est différent à la fin de l’histoire comparé au début. Nos personnages s’imaginent que tout va bien entre eux deux, qu’ils s’aiment et qu’ils sont honnêtes l’un avec l’autre. Mais au fil de la série, on commence tout de même à en douter. Cette évolution me plaisait énormément. »

Aubrey : « Je suis entièrement d’accord. J’aimais aussi les hauts et les bas qu’ils vivent, et le fait qu’on a vraiment l’occasion de voir toutes les facettes et couleurs possibles de leur personnalité. Cette saison offre un regard très moderne sur les relations et les défis d’un mariage. Je trouve la dynamique entre les personnes qui sont ensemble depuis longtemps déjà intéressante à voir. Ce qu’ils font pour maintenir la flamme. C’est très reconnaissable. »

Aubrey, à un moment donné, des hommes italiens en tous genres vous regardent, une scène tirée tout droit du film ‘L’avventura’ d’Antonioni. Mike White vous a-t-il conseillé de voir des classiques italiens ?

Aubrey : « C’était pour moi un grand honneur de pouvoir refaire cette scène iconique et me mettre à la place d’une actrice légendaire comme Monica Vitti. Cela a été un de mes jours de tournage préférés. Je pense que Mike s’est beaucoup inspiré des classiques italiens. Il y a tout le temps des références visuelles dans la série. On n’a pas besoin de les comprendre pour apprécier cette histoire, mais on sent l’inspiration. »

Mike White a tout écrit et mis en scène lui-même. Cela change-t-il quelque chose pour un acteur ?

Will : « Le grand avantage, c’est que vous savez à qui vous adresser avec toutes vos questions. Le cerveau qui a tout imaginé, est près de vous sur le plateau. Et s’il sent que quelque chose ne fonctionne pas tout à fait, il peut lui-même corriger le tir. C’est certainement important pour quelqu’un qui a un ton aussi spécifique que lui. Il était aussi totalement ouvert à nos suggestions. »

Aubrey : « Mike a tout dans sa tête. Quand vous travaillez avec lui, c’est comme s’il vous emmenait dans sa tête. Cela donnait un plateau très dynamique et immersif. Nous pouvions communiquer en peu de mots. En fait, ‘The White Lotus’ donnait davantage l’impression d’un long-métrage de 7 heures que d’une série télé. »

Notre avis

Tandis que Netflix lance sa propre série policière à la Agatha Christie avec ‘Knives Out’, HBO fait dans le même genre avec ‘The White Lotus’. L’idée est simple : un groupe de personnages arrive dans un hôtel de luxe – le White Lotus – dans un cadre idyllique. Un matin, il y a un cadavre dans la mer. La grande différence avec ‘Knives Out’, c’est l’absence ici de l’habituel enquêteur censé résoudre le mystère. ‘The White Lotus’ s’intéresse plutôt aux relations tumultueuses entre les personnages, les problèmes qui mènent à cette issue fatale. La deuxième saison, qui se passe en Sicile, présente toute une série de nouveaux personnages, généralement très fortunés mais avec chacun ses soucis. Mariages qui battent de l’aile, partenaires qui se trompent, hommes accros au sexe, femmes secrètement amoureuses d’autres femmes, il se passe beaucoup de choses. Finalement, tout tourne autour de l’amour et du sexe, ce qui fait de ‘The White Lotus’ un soap de qualité, très divertissant et très digeste, situé dans un décor à couper le souffle.

‘The White Lotus – saison 2’ est disponible depuis le lundi 31 octobre sur BeTV un nouvel épisode sera diffusé chaque semaine.