Voici tous les chiffres à connaître avant Belgique-Italie

Voici tous les chiffres à connaître avant Belgique-Italie

1 : Le nombre de séance de tirs au but qu’a disputé l’équipe nationale belge dans son histoire. Elle s’était imposée 5-4 contre l’Espagne en quart de finale du Mondial 1986. A contrario, l’Italie a déjà disputé la bagatelle de onze séances. Elle affiche le bilan négatif de 4 victoires pour 7 défaites.

3 : La Squadra Azzurra a d’ailleurs été impliquée dans une séance de tirs au but lors des trois derniers Championnats d’Europe. Elle a été battue par l’Espagne en 2008 en quarts de finale (0-0, 2-4 t.a.b.) avant de battre l’Angleterre (0-0, 4-2 t.a.b.) au même stade de la compétition quatre ans plus tard. En 2016, l’Italie a vu son parcours s’arrêter, toujours en quarts, à l’occasion d’une défaite contre l’Allemagne (1-1, 6-5 t.a.b.).

14 : Le nombre de victoires successives de la Belgique et de l’Italie lors des rencontres comptant pour cet Euro 2020. Les deux nations ont aligné dix succès en qualifications, trois en phase de groupes et un en huitième de finale. Le vainqueur de la rencontre de ce vendredi détiendra le nouveau record de victoires consécutives dans la compétition, actuellement partagé avec l’Allemagne.

22 : Le nombre de confrontations entre la Belgique et l’Italie. Le bilan penche très largement en faveur des Italiens, qui ont remporté 14 matches et partagé à 4 reprises. La Belgique ne s’est donc imposée que 4 fois. Le seul et unique succès en match officiel date de 1972 lors des qualifications pour l’Euro de la même année. Depuis lors, les Diables Rouges restent sur trois matches sans victoire lors d’un tournoi continental. Après un partage à l’Euro 1980, qui avait malgré tout ouvert les portes de la finale à la Belgique, ils se sont inclinés à l’Euro 2000 et à l’Euro 2016, chaque fois en phase de groupes sur le score identique de 2-0.

31 : La série en cours de matches sans défaite de l’Italie de Roberto Mancini. Arrivé à la tête de l’équipe nationale après la non-qualification pour le Mondial 2018, le technicien n’a plus été battu depuis une défaite contre le Portugal le 10 septembre 2018 (1-0). Depuis lors, l’Italie a aligné 26 victoires et 5 partages. Elle a marqué à 76 reprises pour seulement 8 buts concédés et 21 clean sheets.

1968 : L’année du seul et unique sacre italien à l’Euro dans un tournoi resté historique à plus d’un titre. Devant ses supporters, la Squadra Azzurra a d’abord eu besoin d’un tirage au sort pour écarter l’URSS en demi-finale. En effet, les tirs au but n’existant pas encore, il a fallu recourir à un tirage à la pièce pour désigner le vainqueur après 120 minutes de jeu. En finale, l’Italie et la Yougoslavie ne parviennent pas à se départager (1-1) et se retrouvent donc deux jours plus tard pour une revanche. Cette fois, l’Italie ne loupe pas le coche et soulève le trophée (2-0). Depuis lors, les Italiens ont perdu à deux reprises en finale, en 2000 contre la France et en 2012 contre l’Espagne.

1983 : La Belgique n’a plus gagné en Allemagne depuis 1983 et une victoire 1-2 contre la RDA à Leipzig lors des qualifications pour l’Euro 1984.

14.000 : Le nombre de spectateurs autorisés à assister aux rencontres à l’Allianz Arena de Munich, qui compte pourtant 75.000 places en configuration normale.