À Tokyo, Nafi Thiam a pris la tête de l’heptathlon après le saut en hauteur

À Tokyo, Nafi Thiam a pris la tête de l’heptathlon après le saut en hauteur
Belga / D. Waem

Les deux rivales étaient placées côte à côte dans la première série du 100 m haies qui ouvrait la compétition. Thiam a couru en 13.54 secondes, son meilleur chrono de la saison, à 20/100e de son record personnel. Il lui a rapporté 1.044 points et l’a placé en 15e position au classement. Sa meilleure performance personnelle est de 13.34 depuis son record de Belgique de l’hepta réussi à Götzis en 2017. « KJ-T », dont la course est un des points forts, s’est imposée dans cette série en 13.27, ce qui lui a rapporté 1.084 points et la 8e place. Elle possédait 40 points d’avance sur Thiam, soit le même écart que lors des Mondiaux de Doha en 2019 (1.111 contre 1.071).

Noor Vidts a elle amélioré largement son record personnel dans cette épreuve initiale. Elle s’est montrée la plus rapide de la 2e série en 13.17, réalisant une progression de 24/100e sur son temps réussi à Arona le 12 juin dernier (13.41). Elle a marqué 1.099 points et occupait la 5e place du classement après la 1re épreuve.

L’Américaine Kendell Williams avait pris la tête de l’heptathlon grâce à ses 12.97 secondes et 1.129 points.

Quelques points de retard sur son record

Le concours de la hauteur fut un premier tournant. Avec une meilleure marque de l’année à 1m89, le 1er juin à Montreuil, Nafi Thiam était restée en-deça de ses standards habituels. Son record personnel est situé à 2m02 (record du monde dans un heptathlon qui date du Décastar de Talence en 2019). Dans la capitale du Japon, la championne olympique de Rio a été exacte au rendez-vous et remporté l’épreuve largement devant ses concurrentes. Elle a franchi au premier essai 1m80, 1m83, 1m86 et 1m89 et se retrouvait dès lors seule dans le concours. Après avoir changé ses marques, elle a passé 1m92 toujours sans faute. Elle manqua ensuite ses trois essais à 1m95.

Avec 1.132 points supplémentaires, Thiam a pris la tête de l’heptathlon. Elle totalise 2.176 points et accuse 109 points de retard sur son record (7.013 points à Götzis en 2017). Elle devance pour l’instant de 19 points l’Américaine Eric Bougard, 2e du saut en hauteur avec 1m86 (2.157). Johnson-Thompson, arrêtée aussi à 1m86 (PB 1m98), a dû se contenter de 1.054 unités. Elle occupe la 3e place (2.176 pts) à 38 points de la Belge. Lors de sa victoire à Doha, elle comptait 40 unités de plus que Thiam après la hauteur.

Noor Vidts superbe 4e

Noor Vidts qui sautait dans le groupe B a réalisé aussi un très bon concours qui s’est arrêté à 1m83, à un centimètre de son record personnel. Elle a échoué à 1m86, de très peu au 3e essai. Elle n’avait renversé aucune de ses six barres précédentes (1m68, 1m71, 1m74, 1m77, 1m180 et 1m83). Grâce à ses 1.016 points et un total provisoire de 2.115 points, la médaillée de bronze du pentathlon du dernier Euro en salle pointe à une magnifique 4e place provisoire. Elle possède 86 points d’avance sur son record personnel (6.240).

La 3e épreuve, le lancer du poids, se déroulera dans la session du soir à partir de 19h05 (12h05 en Belgique). La première journée s’achèvera par le 200 mètres programmé à partir de 20h30 (13h30 en Belgique).

Jeudi les trois dernières épreuves dans l’ordre le saut en longueur, à 9h50 (2h50 belges), le lancer du javelot, à 13h40 (6h40 belges), et le 800 mètres, à 21h20 (14h20 belges) complèteront l’heptathlon.