Roberto Martinez dévoile aujourd’hui sa sélection pour le Mondial

Roberto Martinez dévoile aujourd’hui sa sélection pour le Mondial
Belga / B. Fahy

Les sélectionneurs des 32 équipes participantes doivent présenter une liste d’au moins 23 et d’au plus 26 joueurs, qui comprend au moins trois gardiens de but. Fidèle à son noyau habituel, le technicien catalan ne devrait pas annoncer beaucoup de surprises ce 10 novembre.

En ce qui concerne les gardiens de but, la question est de savoir si la Belgique partira dans le Golfe avec trois ou quatre derniers remparts. Au Mondial 2018 et à l’Euro 2020, ils n’étaient que trois. Thibaut Courtois, Simon Mignolet et Koen Casteels sont assurés de leur place. Matz Sels est le 4e choix.

Qui en défense ?

L’axe de la défense à trois constituera, de nouveau, le plus gros souci des Diables. Depuis les retraites de Vincent Kompany et Thomas Vermaelen, la Belgique peine à trouver de nouveaux éléments capables d’apporter solidité et vitesse aux côtés des deux grognards qui restent incontournables : Jan Vertonghen et Toby Alderweireld. Zeno Debast, Arthur Theate et Wout Faes pointent le bout du nez alors que les plus expérimentés Dedryck Boyata et Jason Denayer sont moins en vue. Quant à Brandon Mechele, qui vient d’être inclus dans l’équipe-type de la phase de groupes de la Ligue des Champions, il ne compte, à 29 ans, que trois apparitions en équipe nationale.

Sur les ailes, les quatre places semblent acquises à Thomas Meunier (qui se remet d’une fracture de la pommette) et Timothy Castagne, à droite, et à Yannick Carrasco et Thorgan Hazard, à gauche. Nacer Chadli et Thomas Foket, blessés, ne devraient pas être appelés.

Une surprise dans l’entre-jeu ?

Dans l’entre-jeu, les routiniers Axel Witsel, Youri Tielemans, Leander Dendoncker et Hans Vanaken n’ont pas de craintes à avoir. Ils devraient être accompagnés d’Amadou Onana. La surprise, la seule peut-être, viendrait de la présence de Roméo Lavia. L’ancien talent anderlechtois s’est révélé à 18 ans au début de saison sous le maillot de Southampton. Une blessure à la cuisse, dont il est désormais rétabli, l’a empêché de rejoindre les Diables lors des dernières rencontres de Ligue des Nations. Il pourrait être le 33e joueur débutant à être sélectionné par Martinez. Dennis Praet et Albert Sambi Lokonga n’ont pour leur part aucune certitude.

Le secteur offensif sera emmené par Kevin De Bruyne, en grande forme actuellement. Eden Hazard, le capitaine, continue à bénéficier de la confiance de Martinez, alors qu’il ne l’a plus auprès de Carlo Ancelotti au Real Madrid. Leandro Trossard, brillant avec Brighton cette saison en Premier League, pourrait se révéler en équipe nationale au Qatar. Le trio de l’AC Milan Charles De Ketelaere, Alexis Saelemaekers et Divock Origi, mais aussi Dodi Lukebakio et Dries Mertens, sont tous candidats au Mondial. Les chances de Jérémy Doku, blessé plus d’un an et qui revient doucement, et d’Adnan Januzaj semblent moins réelles.

Lukaku sélectionné ?

Le poste d’avant-centre est normalement réservé à Romelu Lukaku. Mais le meilleur buteur des Diables Rouges de l’histoire est blessé aux ischios et ne sera pas rétabli pour le premier match face au Canada. Martinez a expliqué au quotidien L’Equipe qu’il ne sélectionnera le joueur de l’Inter Milan que «s’il est apte à reprendre la compétition d’ici au 1er décembre», date du dernier match de la phase de groupes, contre la Croatie. Michy Batshuayi devrait, comme toujours, être la première alternative. Avec le départ de Christian Benteke en MLS, Loïs Openda, qui s’illustre à Lens, a une chance de figurer dans le groupe.

Roberto Martinez pourra procéder au remplacement d’un joueur blessé jusqu’à vingt-quatre heures avant le premier match des Diables au Qatar (le 23 novembre face au Canada). Il y a quatre ans, Laurent Ciman avait été appelé comme joueur surnuméraire parce que Kompany et Vermaelen revenaient de blessure. Ciman a finalement quitté les Diables et était revenu en Belgique quelques jours avant le premier match contre Panama.