Prédictions de la Coupe du monde 2022: Voici qui avait raison!

Prédictions de la Coupe du monde 2022: Voici qui avait raison!
M. Kienzler / Imago

Universités, statisticiens, chercheurs aidés de leur supercalculateur et même « voyageurs du temps » : de nombreuses personnes et institutions ont dévoilé leurs prédictions et leurs pronostics pour la Coupe du monde. Avec plus ou moins de succès.

Des prédictions à côté de la plaque

Ce dimanche 18 décembre, l’Argentine a remporté la Coupe du monde 2022 face à la France. L’Université d’Oxford, qui avait prédit avant le début de la compétition une victoire du Brésil face à la Belgique en finale, s’est donc trompée. Même chose pour les chercheurs belges de la KU Leuven qui avaient estimé que le Brésil avait le plus de chances de remporter la Coupe du monde 2022 au Qatar (21 %), suivi par l’Espagne (17 %) et l’Argentine (11 %).

Il semblerait donc qu’on ne puisse plus faire confiance à grand monde en matière de prédictions. On pense notamment à ce « voyageur du temps » qui était prétendument venu du futur pour nous annoncer que c’est le Brésil qui allait remporter la Coupe du Monde.

C’est le jeu FIFA qui avait raison !

Pourtant, à ce petit jeu des pronostics, une institution avait raison : c’est EA Sports, les développeurs du célèbre jeu vidéo de foot FIFA 23. Quelques semaines avant le début de la compétition, EA Sports avait dévoilé ses prédictions et une victoire finale de l’Argentine. Ils avaient raison ! Pour la petite histoire, EA avait déjà prédit correctement les vainqueurs des précédentes Coupe du monde en 2010, 2014 et 2018. C’est donc la quatrième fois consécutive qu’ils ont le nez creux !

Pour la prochaine Coupe du monde qui se déroulera en 2026 aux États-Unis, au Canada et au Mexique, vous savez donc à qui faire confiance !

Retrouvez toute l’actu sur Metrotime.be