Mondial 2022: pourquoi le match des Diables contre le Canada est déjà crucial

Mondial 2022: pourquoi le match des Diables contre le Canada est déjà crucial
Belga / V. Lefour

Parmi les grands favoris du tournoi en 2018 et malgré la forme étincelante de Thibaut Courtois ou Kevin De Bruyne, la Belgique a vu son statut sérieusement remis en question récemment, alors que se profile ce que plusieurs spécialistes voient comme la dernière chance de la génération dorée. Roberto Martinez s’est dit confiant, quelques jours seulement après une performance mitigée ponctuée par une défaite contre l’Égypte, 2-1. Par ailleurs, l’incertitude plane autour de plusieurs cadres. Eden Hazard est en manque de temps de jeu et de confiance alors que Romelu Lukaku, blessé, est tout simplement forfait pour ce match.

Contexte « dangereux »

Il faudra pourtant bien entamer la compétition au stade Ahmad-ben-Ali d’Al-Rayyan pour éviter une situation inconfortable dans le groupe F, avant d’affronter le Maroc et la Croatie. Le Canada, qui participe à son premier Mondial depuis 1986, est un adversaire dangereux pour le sélectionneur des Diables. « Le Canada n’aura rien à perdre, tout l’aspect émotionnel sera pour eux avec les espoirs et l’enthousiasme d’un premier match et ça, en football, c’est très dangereux. » Les Canucks ont devancé les États-Unis et le Mexique dans leur groupe qualificatif.

Outre la superstar Alphonso Davies (Bayern Munich), de retour de blessure, plusieurs visages familiers seront les têtes d’affiches des Canadiens : l’ancien Gantois Jonathan David (Lille) et les deux Brugeois Tajon Buchanan et Cyle Larin, notamment. Côté belge, Martinez a confirmé la titularisation du capitaine Eden Hazard. Jan Vertonghen semble totalement remis alors que l’état de Romelu Lukaku sera réévalué prochainement.