Croatie – Belgique: Cinq raisons de croire à une victoire des Diables Rouges

Croatie – Belgique: Cinq raisons de croire à une victoire des Diables Rouges
Belga

Si les troupes de Roberto Martinez perdent contre la Croatie, elles quitteront le Qatar dès le premier tour. Une victoire enverrait les Diables en huitièmes de finale de ce Mondial 2022. Enfin, en cas de match nul, il faudra sortir les calculettes et tenir compte de Canada – Maroc, l’autre match du groupe qui sera disputé en même temps.

Mais les Diables vont (sans doute) gagner. Voici cinq bonnes raisons de croire en leur victoire cet après-midi.

1. Le groupe est au complet, Lukaku devrait jouer

Pour la première fois depuis le début de la Coupe du Monde, les Diables seront au grand complet pour affronter la Croatie. Hier à l’entraînement, Roberto Martinez a pu compter sur un groupe au complet de 26 Diables Rouges. Eden Hazard et Kevin De Bruyne ont participé à la séance. Romelu Lukaku était également présent à l’entraînement. On s’attend à ce que le meilleur buteur de l’histoire des Diables Rouges soit titulaire face aux Croates au sein d’une équipe belge qui n’a inscrit qu’un seul but dans ses deux premières rencontres.

2. Les joueurs ont passé du temps avec leurs femmes

Il n’est pas toujours évident de passer du temps loin de sa famille, encore plus lorsque ça va mal. La bonne nouvelle, c’est que les Diables ont pu passer ce lundi une journée en famille. Les épouses (ou les petites amies), les enfants et les parents ont été accueillis au Hilton Salwa à Abu Samra, le camp de base des Diables dans l’État du Golfe. Roberto Martinez a toujours été partisan des moments en famille lors des grands tournois. De cette façon, le sélectionneur compte renforcer le sentiment de groupe. Espérons que ce temps passé en famille aura permis aux Diables de retrouver le moral et de faire le plein de motivation pour affronter la Croatie.

3. La Belgique a déjà brillé contre la Croatie

La Belgique et la Croatie vont s’affronter pour la neuvième fois depuis l’indépendance du pays d’Europe centrale en 1991 après la dislocation de la Yougoslavie. Entre le premier duel en septembre 2000 et l’amical en juin 2021 avant l’Euro, le bilan est parfaitement équilibré avec trois succès pour les Diables Rouges, trois pour la Croatie et deux partages.

Mais la Croatie est synonyme de bons souvenirs pour les Diables. On se souvient en septembre 2012 lorsque les Belges ont validé leur ticket pour la Coupe du monde 2014 au Brésil en allant gagner 1-2 à Zagreb grâce à un doublé de Lukaku. ça tombe bien, il devrait jouer aujourd’hui !

4. Ils ont leur sort entre leurs mains

Cet après-midi, les Croates peuvent se contenter d’un partage pour s’assurer une qualification. De leur côté, les Diables Rouges n’ont pas trop de questions à se poser : ils doivent gagner (mais si un nul pourrait aussi les qualifier dans certaines conditions). Ils ont donc encore leur sort entre leurs mains et c’est une excellente nouvelle. « Nous n’avons plus rien à perdre dans ce dernier match mais tout à gagner », avait lancé Roberto Martinez dimanche après le revers face au Maroc. « Les joueurs vont devoir réagir et prendre leurs responsabilités », a indiqué le sélectionneur fédéral mercredi à la veille du match de la dernière chance.

5. Les tensions sont apaisées

Depuis le début de la compétition, les médias évoquent une grande tension au sein du groupe. Après la défaite contre le Maroc, les Diables Rouges ont mis les choses à plat. « On a fait une réunion lundi. C’était important de se dire la vérité (…) On a pu se dire ce que l’on pensait et évoquer ce qu’il faut faire pour s’améliorer. Mardi, l’entraînement était très bon, tout le monde était content. C’est ce que nous voulons retrouver. Nous savons qu’il y a beaucoup de pression, mais on s’en mettait avant aussi. On essaie maintenant d’être tous soudés. Nous nous protégeons les uns les autres. », a déclaré Timothy Castagne hier en conférence de presse.

« Tout le monde a envie de gagner ce dernier match et la bonne humeur reviendra avec une victoire », a quant à lui déclaré Eden Hazard.

Voilà autant d’éléments qui laissent penser qu’une victoire de la Belgique contre la Croatie est possible. On croise les doigts. Allez les Diables !

Retrouvez toute l’actualité sur Metrotime.be