Quelles sont les différences entre un burn-out, un bore-out et un brown-out ?

Quelles sont les différences entre un burn-out, un bore-out et un brown-out ?
Ph. Unsplash

Le burn-out

Le burn-out est le syndrome d'épuisement professionnel le plus connu. Il provient d'une surcharge de travail et d'un surinvestissement de la part de la personne. Les signes peuvent être les suivants : fatigue émotionnelle, cynisme vis-à-vis du travail ou une diminution de l'engagement.

Apparaissent alors des symptômes comme l'anxiété, les troubles du sommeil ou les tensions musculaires. Ils peuvent être physiques, émotionnels ou cognitifs.

Le bore-out

Le bore-out est aussi un syndrome d'épuisement qui émane de l'ennui (bore étant le raccourci de boredom qui signifie ennui en anglais). A l'inverse du burn-out, il se forme du fait d'une sous-charge de travail et d'un ennui chronique. Attention : à chaque fois que vous vous ennuyez, vous n'êtes pas en bore-out. Mais il peut être le résultat de ces ennuis à répétition.

Les signes peuvent être les suivants : diminution de l'estime de soi, absentéisme, augmentation de stress ou désengagement dans le travail.

Le brown-out

Le brown-out est une forme d'épuisement professionnel causée par la perte de sens au travail. Cette forme est plus difficile à diagnostiquer, puisque la personne souffrant de brown-out reste opérationnelle alors que son mal-être est mental.

Les signes peuvent être les suivants : perte d'attention ou sentiment d'inutilité dans les tâches à réaliser, repli sur soi, démotivation progressive, forte anxiété.

Si vous pensez être atteint d'une forme de fatigue professionnelle, rapprochez-vous de votre médecin. Il sera plus apte à poser un diagnostic.