Peut-on consommer de l’alcool après avoir reçu un vaccin? Un expert répond à la question

Peut-on consommer de l’alcool après avoir reçu un vaccin? Un expert répond à la question
Ph. Unsplash

Aller boire un petit verre pour fêter sa vaccination à la Covid-19 ? L’idée pourrait traverser l’esprit de nombreuses personnes. Interrogé à ce sujet par le New York Times, le Dr Hewlett, infectiologue à l’université du Nebraska, a indiqué qu’il n’y a « aucune preuve que boire un verre ou deux puisse rendre un des vaccins anti-Covid actuels moins efficaces ».

Toutefois, l’expert précise qu’une importante consommation d’alcool peut porter atteinte à l’efficacité à cause d’un risque d’affaiblissement du système immunitaire. En effet, lorsqu’une dose de vaccin traverse notre corps et entre en contact avec le tractus gastro-intestinal, servant au transport et à la digestion des aliments, il peut altérer le nombre de microbes dans l’intestin et ainsi affecter le système immunitaire, relaient nos confrères de CNews.

Pour accumuler des anticorps, il faudrait en moyenne deux semaines après la dernière dose reçue. Mais une nuit de débauche pourrait empêcher la réponse vaccinale. Ce n’est pas tout, puisque ces excès peuvent « amplifier les effets secondaires dus au vaccin (fièvre, malaise, courbatures…) », témoigne le docteur Hewlett. Conclusion : boire un petit verre n’est pas déconseillé, mais il est préférable d’éviter de dépasser les limites… et ce même si l’on ne s’est pas fait vacciner !