L’homme qui avait subi une greffe de coeur d’un porc est décédé alors qu’il avait contracté une maladie porcine

L’homme qui avait subi une greffe de coeur d’un porc est décédé alors qu’il avait contracté une maladie porcine
Ph. AFP

En janvier dernier, David Bennett subissait une greffe de coeur d’un porc car il avait été jugé mauvais candidat pour recevoir un coeur humain ou une pompe cardiaque artificielle. Les médecins essayaient donc ce traitement expérimental, mais l’état de l’Américain s’est dégradé peu de temps après l’opération, à cause de deux infections intestinales.

Au mois de mars, le quinquagénaire avait été placé sous traitement antibiotique et antiviral, mais était finalement décédé, lorsque son coeur artificiel s’est gonflé de luiquide, arrêtant de fonctionner. Depuis, les chercheurs tentent de comprendre ce qu’il s’est passé, et l’on apprend que le coeur de porc hébergeait un virus porcin. Toutefois, ils ne sont pas sûrs que c’est à cause de cela que David a perdu la vie.

Le docteur Bartley Griffith s’interroge: « Qu’est-ce que le virus aurait pu faire, le cas échéant, qui aurait pu causer le gonflement de son cœur ? » Etonnant en effet, puisque l’organe avait été certifié comme étant sain après des tests de la Food and Drug Administration.