Le «Flurona», une double infection simultanée à la grippe et au coronavirus

Le «Flurona», une double infection simultanée à la grippe et au coronavirus
Ph. Pexels

Pour l’instant, le virus de la grippe circule très faiblement en Belgique. Le 23 décembre dernier, l’Institut de santé publique Sciensano appelait toutefois à rester vigilant. « Nous voyons toutefois que la grippe est actuellement largement répandue en Europe du Nord et de l’Est, et dans une certaine mesure aussi dans quelques régions de France. Nous devons donc rester vigilants », indiquait l’organisme de santé en encourageant les personnes à risque à passer par la case vaccination.

Une double infection baptisée Flurona

Et heureusement que la grippe est peu présente actuellement en Belgique car il est possible d’attraper la grippe et le coronavirus en même temps. Cette double infection a d’ailleurs un nom, qui n’est cependant pas officiel ou scientifique : le Flurona (contraction du mot « flu » qui signifie grippe en anglais et de « coronavirus ».

L’OMS a d’ailleurs confirmé qu’il était possible d’attraper les deux maladies en même temps. « Le Covid-19 et la grippe sont toutes deux des maladies respiratoires infectieuses, et elles ont en commun certains symptômes. Cependant, elles sont causées par des virus différents, et il existe des différences entre les groupes de personnes qui sont les plus vulnérables aux formes graves de l’une et de l’autre », a indiqué l’organisation.

Une femme enceinte hospitalisée en Israël

Pour l’instant, les cas de « Flurona » restent rares et rien n’indiquent que cette double infection entraîne davantage d’hospitalisations. Mais plusieurs cas ont déjà été détectés à travers le monde. La semaine dernière, en Israël, une femme enceinte, vaccinée, a été hospitalisée en raison de cette double infection à la Covid-19 et à la grippe. Elle a pu quitter l’hôpital en bonne santé après quelques jours.

Attention aux infections successives

Les cas de co-infections sont « rares mais pas exceptionnels », a indiqué à Libération Bruno Lina, professeur de virologie au CHU de Lyon. Il en a recensé un ou deux cas dans son institut. À l’heure actuelle, il est trop tôt pour mesurer les dangers de cette double infection. Mais selon le professeur français, les personnes qui contractent successivement la Covid-19 et la grippe présentent un risque accru de mortalité. « Une mortalité accrue a été rapportée chez les personnes infectées par les deux virus, en comparaison avec celles qui n’avaient eu que le Covid-19 ou que la grippe », a confirmé Bruno Lina à Libération.