Et si finalement les écrans avaient un impact positif sur notre sommeil

Et si finalement les écrans avaient un impact positif sur notre sommeil

Depuis de plusieurs années, de nombreuses études ont souligné l’effet néfaste des écrans sur la qualité du sommeil. Le mois dernier, une étude avait même fait le classement des applications les plus nocives, qui augmentaient le risque d’insomnie. TikTok arrivait en tête.

Effet néfaste ou positif ?

Mais deux nouvelles études, relayées par Slate, viennent semer le doute. Publiée dans le Journal of Sleep Research, la première a été faite sur 58 adultes. En analysant la qualité du sommeil des participants après qu’ils aient regardé un écran, les chercheurs ont constaté que non seulement, la qualité du sommeil n’avait pas été affectée, mais en plus, que la durée du sommeil avait été améliorée. Néanmoins, ils ont aussi révélé que le temps passé devant l’écran avait une influence importante. Bref, si c’est quelques minutes, ça va, si c’est plusieurs heures, ça devient nettement moins bon.

Les bienfaits d’exercices de relaxation

Parue dans Sleep Medecine, la seconde étude portait la consultation de Twitter et d’Instagram avant d’aller dormir. Résultat : le fait de passer quelques minutes sur ces réseaux sociaux avant de se coucher n’a pas altéré la qualité du sommeil des 38 participants. Des tests ont également porté sur l’écoute d’exercices de relaxation avant de dormir. Même si ces exercices se font via l’écran d’un smartphone ou d’une tablette, ils ont un effet positif sur le sommeil et améliorent la qualité de celui-ci.

Là encore, les chercheurs insistent sur le temps que la personne passe devant l’écran et sur le fait qu’il ne fallait pas que les écrans retardent l’heure du coucher.