Les clichés sur le sexe

Les clichés sur le sexe

Les femmes simulent à tous les coups

Faux. Ce n'est pas parce que les femmes peuvent et savent simuler qu'elles usent toutes de ce stratagème. Si certaines se laissent tenter, pensant rassurer leur partenaire en gémissant plus que de raison, soyez sûrs qu'elles préfèrent de loin se laisser aller au plaisir réel. Aussi, ce n'est pas parce que vous n'entendez pas de bruits langoureux que la femme dans vos bras n'est pas satisfaite. On le sait bien, l'orgasme féminin est plus difficile à atteindre (et ceci n'est pas un cliché). Mais le plaisir, fort heureusement, est souvent au rendez-vous, et ce même lorsqu'il est silencieux.

Les hommes prennent leur pied quoi qu'il arrive

Encore faux. Si prendre son pied veut bien dire passer un très bon moment, il ne leur suffit pas de faire trempette pour atteindre le nirvana. L'érection, et sa suite logique, ne sont pas forcément synonyme de plaisir intense. La mécanique corporelle est aussi responsable du phénomène. Disons que les stimuli masculin sont plus systématiquement réceptifs. Pour passer au niveau supérieur de la jouissance, l'alchimie sexuelle et les émotions ne laissent pas les hommes indifférents non plus.

Les femmes préfèrent les (longues) préliminaires

Elles les apprécient, et encore pas toutes. Prendre son temps, laisser monter le désir : c'est davantage cela qui plait à beaucoup de femmes. D'ailleurs, les hommes y sont sensibles aussi. Encore une généralité qui laisse entendre que la femme n'attendrait que tendresse et draps de soie lorsqu'elle fait l'amour. Breaking News : certaines femmes détestent ça ! D'autres en raffolent et d'autres encore n'en réclament qu'un court instant. Tout est permis donc.

Les hommes ne jurent que par la fellation

Ce cliché est particulièrement tenace. Si les femmes ont leur lot de représentations faussées, les hommes se traînent aussi les leurs, et celle-ci trône au sommet de la liste. Un cliché qui se vérifie souvent il est vrai, mais surtout parce que la fameuse « pipe » est érigée en monument historique sur l'autel du plaisir masculin. Une bonne fois pour toute : les hommes n'attendent pas tous de voir leur partenaire se mettre à genoux pour les combler. Certains romantiques (ou pas) préfèrent attendre un peu avant de confier leur intimité à la première bouche venue.

 

Pour démonter d'autres clichés, venez rencontrer des hommes ou des femmes en vous inscrivant gratuitement sur www.rendez-vous.be