Clive Owen, de l'industrielle Coventry à Hollywood

Clive Owen, de l'industrielle Coventry à Hollywood

De nos jours, des acteurs et des réalisateurs confirmés font de plus en plus souvent le pas du film à la série télévisée. Clive Owen et Steven Soderbergh font désormais aussi partie de ce petit groupe sélect avec The Knick. À l'occasion de la sortie en DVD et Blu-ray de cette série qui cartonne, nous nous penchons sur la carrière de ce séduisant acteur originaire du centre de l'Angleterre.

Des débuts discrets

Clive Owen est né en 1964. C'est le quatrième garçon d'une fratrie de cinq. Il a grandi à Coventry et a révélé plus tard qu'il avait eu une enfance difficile. Owen était encore tout jeune quand il a joué pour la première fois et connu le succès. C'était à l'école et il interprétait le personnage de Le Renard dans Oliver Twist.

Au départ, Owen n'avait pas envie d'intégrer une formation théâtrale, mais il change d'avis en 1984 parce qu'il ne trouve pas de travail. Il passe les sélections de la prestigieuse London Royal Academy of Dramatic Art, où de nombreux acteurs britanniques ont fait leurs classes. Il est diplômé trois ans plus tard et se joint à la compagnie de théâtre Young Vic. Il y affine son talent en interprétant des pièces de Shakespeare. C'est d'ailleurs là qu'il rencontre sa femme qui joue Juliette et lui, Romeo.

Sa première apparition en dehors du théâtre a lieu en 1987, quand il décroche un petit rôle dans la série télévisée Rockliffe's Babies. Un an plus tard, il tient son premier rôle au cinéma avec Vroom. Ce film constitue un tremplin pour le succès et, deux ans plus tard, Owen est un charmant escroc dans la série Chancer.

Une tournure controversée

Le succès et la reconnaissance que lui valent ce rôle ne sont toutefois pas du goût de l'acteur. Il décide alors qu'il est temps de chercher autre chose et, entre deux saisons de Chancer, il décroche un rôle dans L'Amour tabou. Ce film controversé relate l'histoire de la relation incestueuse entre un frère et une sœur. Cette controverse sera suivie par une période plus calme dans la carrière d'Owen qui, malgré de nombreux rôles dans des films pour la télévision, n'est petit à petit plus au centre de l'attention publique.

Malgré cette éclipse, il continue de jouer. En 1997, il fait un tabac au théâtre avec Closer et, cette même année, il provoque à nouveau l'émoi avec Bent, dans lequel il interprète le rôle d'un don juan homosexuel pendant la Seconde Guerre mondiale.

Évincé à cause de la télévision néerlandaise

Le film qui marquerait enfin sa grande percée est arrivé un an plus tard. Dans Croupier, il joue le rôle d'un écrivain qui travaille comme croupier et est impliqué dans un hold-up. Le public anglais boude le film. Deux ans plus tard, Croupier sort aux États-Unis, où ce petit film britannique connaît un succès inattendu. Clive Owen est soudain exposé aux yeux de nombreux Américains et figure même un temps dans la liste des nominations pour l'Oscar du Meilleur Acteur. Croupier est néanmoins exclu des Oscars, parce qu'il avait été diffusé à la télévision néerlandaise, ce qui va à l'encontre du règlement de l'Academy.

Après une série de courts métrages pour BMW, pour lesquels il travaille avec de nombreux réalisateurs connus comme Ang Lee, Guy Ritchie, Tony Scott et Alejandro González Iñárritu, Owen est complètement lancé à Hollywood. Outre dans des succès britanniques comme Jardinage à l'anglaise et Gosford Park, il apparaît aussi dans des blockbusters comme La Mémoire dans la peau et Le Roi Arthur. En 2004, il joue dans la version cinématographique de Closer, entre adultes consentants, un rôle pour lequel il décroche un BAFTA et une nomination aux Oscars.

007 - 1

En même temps, le bruit circule qu'il pourrait devenir le prochain James Bond, ce qu'il a toujours nié. C'est Daniel Craig qui endosse le costume du superespion britannique, tandis que Clive Owen fait la nique à la rumeur en apparaissant sous les traits de Nigel Boswell, Agent 006, dans La Panthère rose.

En 2006, il joue le rôle principal du phénoménal thriller Les Fils de l'Homme. Par la suite, il fait savoir qu'il ne collaborera à des films au sujet plus léger que s'ils sont très bien écrits. Un an plus tard, il joint l'action à la parole en apparaissant dans le film d'action délirant mais très amusant Que la partie commence et la série comique Extras. Depuis, il a encore joué le rôle d'Ernest Hemingway dans le film pour la télévision très apprécié Hemingway & Gellhorn et on a aussi pu le voir aux côtés de notre Matthias Schoenaerts national dans Blood Ties.

Retour au petit écran

Comme tant d'autres acteurs confirmés, il se risque en 2014 à tourner dans une série télévisée avec The Knick, réalisée par le talentueux Steven Soderberg. Owen incarne dans ce drame passionnant un médecin accro à la drogue mais génial qui officie dans un hôpital de New York au début du 20e siècle. La prestation d'acteur d'Owen est à juste titre encensée et le met dans la course pour un Golden Globe. Avant que le premier épisode ne soit diffusé à la télévision, une deuxième saison avait déjà été commandée.

Vous avez envie de voir Clive Owen interpréter le génial chirurgien Dr. John W. Thackery? Ramenez chez vous la première saison de The Knick, qui est dès à présent disponible en DVD et Blu-ray.