Participer à des études cliniques, une autre façon d'aider son prochain!

Participer à des études cliniques, une autre façon d'aider son prochain!

Pfizer Clinical Research Unit (PCRU) de Bruxelles, et à l'approche des fêtes de fin d'année, nous avons décidé de souligner l'intérêt pour la collectivité de ces leçons de générosité données par de simples particuliers. Comme le don de sang, le don de temps peut sauver des vies.

Une chose est sûre en cette fin d'année : on se souviendra encore longtemps de 2020 ! Cette année aura été littéralement marquée au fer rouge par la pandémie de Covid-19. Fort heureusement, des entreprises pharmaceutiques se sont mobilisées pour trouver un vaccin à même de protéger les populations du monde entier. Parmi elles, la firme américaine Pfizer, dont l'une des deux unités de recherche clinique est implantée à Bruxelles, sur le site universitaire Erasme. Depuis près d'une trentaine d'années, cette unité mène des études qui contribuent au développement de médicaments. La PCRU de Bruxelles estime à plus de 500 le nombre d'études cliniques qu'elle a réalisées jusqu'à présent et à plus de 11.000 le nombre de participants à celles-ci.

Pas uniquement pour l'argent

Bien sûr, l'une des motivations des hommes et femmes qui participent aux études cliniques de la Pfizer Clinical Research Unit est une compensation financière qui s'élève à 184 € par jour en moyenne. D'autres personnes participent à ces études cliniques dans le seul but de faire progresser la recherche ou pour utiliser à bon escient le temps libre dont elles disposent. En faisant don de leur temps, justement, ces participants contribuent au développement de meilleurs traitements pour les patients. Ils peuvent choisir l'étude à laquelle participer notamment en fonction de sa durée, le nombre de jours et de nuits passés à l'unité étant variable. À l'heure de se retourner sur les douze derniers mois écoulés et de formuler de bonnes résolutions pour le Nouvel An, participer à une étude clinique apparaît pour certains comme un acte de civisme. Cette démarche traduit en tout cas un altruisme dont la sincérité ne saurait être contestée.

Comment participer à une étude clinique ?

Envie de participer à une étude clinique et de faire progresser la médecine ? Appelez le numéro de téléphone gratuit 0800/13.13.8 ou surfez sur www.brusselscru.com/fr.

La compensation financière dépend de plusieurs facteurs, dont la durée du séjour dans l'unité, située à Bruxelles. Elle s'élève à 184 € par jour en moyenne et est considérée comme une aide à la recherche (non soumise à l'impôt). Les frais de déplacement sont également pris en charge. Pour participer, il faut avoir 18 ans et répondre à une série de critères qui varient en fonction de l'étude clinique. Actuellement, la Pfizer Clinical Research Unit (PCRU) est à la recherche d'hommes en bonne santé âgés de 18 à 55 ans, de femmes sans potentiel de grossesse, de personnes en surpoids, de sujets chinois et japonais, de patients atteints de stéatose hépatique non alcoolique (aussi appelée « maladie du foie gras » ou « maladie du soda »), de drépanocytose, d'arthrose, d'insuffisance hépatique ou de diabète.

Pour en savoir plus, consultez nos précédents articles sur les études cliniques :

fr.metrotime.be/Pfizer