Connaissez-vous les nouvelles règles pour les trottinettes électriques ?

Connaissez-vous les nouvelles règles pour les trottinettes électriques ?

1. Interdiction de rouler sur les trottoirs

Auparavant les utilisateurs de trottinettes électriques étaient autorisés à circuler sur les trottoirs à condition de rouler "au pas". C’est désormais interdit : les utilisateurs de trottinettes doivent suivre les mêmes règles que les cyclistes quelle que soit leur vitesse et doivent emprunter la piste cyclable.

Si il n’y a pas de piste cyclable, les trottinettes électriques doivent rouler sur la chaussée. Dans les zones piétonnes, des panneaux indiquent si les vélos sont autorisés ou non (et donc également les trottinettes électriques). Si c’est la cas, il faut toujours rouler au pas.

2. Pas de trottinette électrique avant 16 ans

Une trottinette électrique peut atteindre une vitesse de 25km/h et doit donc comme les vélos rouler sur la chaussée lorsqu’il n’y a pas de piste cyclable. Afin d’empêcher les enfants et les ados de circuler au milieu du traffic routier, il est interdit aux moins de 16 ans de rouler en trottinette électrique.

Il existe cependant quelques exceptions à cette règle : dans les zones résidentielles, de jeu ou les routes réservées aux piétons, cyclistes et cavaliers, les moins de 16 ans sont autorisés à rouler en trottinette électrique. Les jeunes peuvent également circuler en trottinettes électriques dans les zones piétonnes, mais à l’allure du pas.

3. Pas de passagers

Les trottinettes électriques ne sont pas conçues pour transporter des passagers. C’est pourquoi depuis le 1 juillet, il est interdit de transporter des passagers (enfants compris) sur des engins de déplacement motorisés.

4. Zones de stationnement

Les trottinettes partagées sont devenues très populaires dans nos villes mais causent également des nuisances lorsqu’elles sont laissées sur les trottoirs. C’est pourquoi des zones de stationnement spéciques et des zones d’interdiction de stationnement ont été instaurées pour les trottinettes électriques, signalées par des des panneaux spécifiques. Aux endroits sans signalisation spécifique, les trottinettes électriques peuvent être stationnées sur le trottoir, à condition qu’elles ne gênent pas le passage.

5. Vérifiez votre assurance

La règle est la suivante : “pour les engins de déplacement de mobilité douce qui ne roulent pas à plus de 25 km/h, l’assurance Responsabilité Civile (RC) n’est pas obligatoire,” explique Gianni De Muynck,  de l’assureur AXA Belgium. “Il est préférable d’avoir une assurance familiale. Celle-ci intervient en cas de dommage causé à un tiers lors d’un déplacement, qu’il soit privé ou sur le chemin du travail. Supposons que vous fassiez un coup dans une porte de voiture : votre assurance familiale devrait intervenir pour ce dégât. Il vaut mieux vérifier auprès de votre courtier ou intermédiaire d’assurance si votre police couvre de tels dommages.

Voulez-vous tester vos connaissances sur les règles des trottinettes et du Code de la route? Participez au Quiz de la route et tentez de gagner un des nombreux prix à gagner.

https://quizdelaroute.be