Les Fifty Sessions font leur rentrée avec Walter Astral, le nouveau phénomène électro du moment

Les Fifty Sessions font leur rentrée avec Walter Astral, le nouveau phénomène électro du moment
Ph. V. Becouze

La création de Walter Astral remonte à octobre 2021. Êtes-vous des complices de longue date qui avez finalement décidé de lancer votre projet commun, ou avez-vous eu une forme de coup de cœur musical ou amical qui vous a poussés à aller en ce sens ?

Tristan : « Nous nous connaissons depuis plus de dix ans mais nous n’avions pas encore franchi le pas de faire de la musique ensemble. Durant les confinements, on s’est rassemblés pour faire de la musique et ça a tout de suite bien pris. C’est une période qui a été riche d’un point de vue créatif, pas seulement pour nous, mais pour tous les artistes, car cela permettait de s’échapper un petit peu.»

Vous vous êtes retirés dans la maison d’un ancien ermite pour composer cet EP, peut-on dire que vous avez aussi un peu adopté ce style de vie le temps de l’écriture ?

Tino : « On a carrément adopté ce style d’ermitage depuis lors, pas seulement pendant l’écriture (rires). On s’est retrouvés dans cette maison éloignés de tout et de tous, avec un rythme complètement hors du temps au point qu’on ne savait parfois plus spécialement quelle date on était. Cela nous a aussi fort rapprochés de la nature, parce qu’on était dans un cadre très naturel.

Tristan : « Au final, ça n’a pas été trop difficile de se reconnecter à notre vie parisienne. C’est plus au niveau du temps que la reconnexion a été particulière, car on est passés d’une période où on pouvait prendre le temps pour absolument tout, à quelque chose de plus rythmé. »

Lorsqu’on regarde vos réseaux sociaux, on voit que vous voulez, grâce à Walter Astral, nous initier au druidisme, pouvez-vous nous expliquer d’où vient cette démarche ?

Tino : « On aime beaucoup ce côté très mystique et naturel du druidisme donc on voulait l’apporter à notre duo. On voulait aussi apporter cette touche d’humour à notre duo et on s’en amuse beaucoup sur les réseaux sociaux. Ce côté naturel, on le ressent aussi de par les thèmes que l’on explore, à savoir la place de l’Homme dans la nature et les grands questionnements qui en découlent. »

Vous êtes fort dans l’expérimentation, êtes-vous aussi dans cette optique-là lorsque vous montez sur scène ?

Tristan : « Oui et non car nos morceaux ont une structure bien précise, même si on s’adapte toujours à notre public et à la salle dans laquelle on joue. Mais c’est certain que l’expérience live est différente de l’EP, puisqu’on joue chacun des morceaux deux fois plus longtemps et qu’en cela, il y a un peu d’expérimentation. »

Tino : « Cette Fifty Session, c’est une nouvelle expérience pour moi parce que c’est la première fois que je joue à Bruxelles, mais aussi simplement que je viens à Bruxelles, donc je suis très excité à l’idée de venir ! »

Eugène pour accompagner le duo

C’est le jeune rappeur bruxellois eugene qui se produira en premier lieu avant l’entrée en scène de Walter Astral. Sa musique, unique sur la scène bruxelloise, est caractérisée par une influence hyperpop, des sonorités post-punk et une culture digitale. Après trois titres sortis en 2021, le rappeur revient avec un projet de trois autres titres, « Paradise Kiss », qui promet de vous faire bouger.

Le retour des Fifty

Après la rentrée des classes et la rentrée universitaire, c’est au tour des Fifty de faire leur grand retour. Ce 28 septembre, le concept est de retour au C12, où il a déjà posé ses valises à de nombreuses reprises. Une fois encore, Five Oh nous propose de découvrir deux artistes émergents, Walter Astral et Eugène, sur lesquels il faudra compter ces prochaines années (voir ci-dessus). Le tout aura lieu dans une ambiance festive, puisqu’une happy hour aura lieu avant le début des shows, et qu’un DJset viendra animer le dancefloor, une fois ceux-ci terminés. Si vous voulez vous joindre à la fête, il n’y a qu’une seule option : participer au concours d’un des médias partenaires de l’événement. Ca tombe bien, Metro a justement 40x2 places à vous offrir et pour faire partie des heureux élus. Pour ce faire, rien de plus simple, rendez-vous ici. Bonne chance!