Voici pourquoi les primes d’assurance auto coûteront encore plus cher cette année

Voici pourquoi les primes d’assurance auto coûteront encore plus cher cette année
Belga image

La période de crise que nous traversons implique que la vie coûte de plus en plus cher. Le secteur de l’automobile ne déroge pas à la règle, et les primes d’assurance auto vont augmenter cette année, dans un contexte où le carburant est, lui aussi, de plus en plus cher.

Quelles sont les raisons pour lesquelles cela augmente ?

–  le marché de libre concurrence  : chaque entreprise d’assurance est libre de fixer ses prix et comme le coût de la vie augmente, celles-ci ne vont pas hésiter à aligner leurs tarifs à ce constat. Chaque compagnie dispose de différents critères, ce qui fait que cette augmentation varie en fonction de l’assureur chez qui vous avez souscrit un contrat. Selon L’Écho, vous pouvez compter sur une augmentation moyenne de 5,3 %.

–  l’inflation, mais pas seulement  : le calcul d’une prime auto n’est pas seulement en lien direct à l’inflation, puisque l’augmentation de cette prime est plus basse que ce facteur. Certains produits n’augmentent pas de la même manière que les autres. « Il y a certains éléments comme les salaires de la main-d’œuvre et des frais généraux de la compagnie qui ont augmenté de la même manière que l’inflation, les pièces détachées et leur transport qui coûtent plus cher. Mais on prend en compte aussi la hausse de la fréquence de sinistres, et le coût moyen des sinistres, des réparations, des indemnisations, etc. », explique Nevert Degirmenci, porte-parole de la fédération sectorielle Assuralia, à nos confrères de la RTBF.

–  l’impact de la guerre et de la Covid  : ces deux facteurs ont eu une conséquence directe sur le prix des véhicules à cause du ralentissement de la production, de la pénurie et donc du coût des matières premières. La valeur des voitures neuves a augmenté de 11 % depuis mars 2020 et le prix des voitures d’occasion a, lui aussi augmenté. Cela peut avoir une conséquence sur le calcul de la prime auto.

–  le coût de la réassurance  : les entreprises d’assurance se couvrent elles-mêmes auprès de réassureurs, ces grands groupes internationaux qui couvrent tous les risques. Tous les facteurs ci-dessus forcent également les réassureurs à augmenter les primes des entreprises d’assurance, qui doivent donc en tenir compte dans le calcul de la prime auto.

À l’heure actuelle, certaines compagnies ont déjà confirmé qu’une augmentation aurait lieu pour les contrats existants, tandis que d’autres observent encore l’évolution économique. Vous l’aurez compris, il s’agit d’un savant calcul qui n’est pas simple à réaliser pour ces compagnies, tant le nombre de facteurs est important.

Retrouvez toute l’actu sur Metrotime.be