Comment se déplacer en Belgique malgré la grève de la SNCB?

Comment se déplacer en Belgique malgré la grève de la SNCB?
Belga / B. Doppagne

1. Le covoiturage

En période de grèves, c’est l’occasion de se serrer les coudes entre navetteurs ! Sur des sites comme Carpool ou Blablacar, vous pouvez lancer votre annonce pour proposer un trajet ou chercher une place disponible dans une voiture.

Et vu la flambée de prix à la pompe, partager son trajet semble une option relativement avantageuse. Elle ne permettra pas toutefois d’échapper aux embouteillages sur les grands axes, qui risquent d’être particulièrement surchargés ces prochains jours.

2. Les lignes Express du TEC

Pour relier Louvain-la-Neuve et le Brabant Wallon à Bruxelles, le TEC a lancé ces dernières années ses lignes Express. Pratique, confortable et rapide, le réseau Express permet de relier le sud du pays à la Région de la capitale. On pense notamment aux lignes E11 (Louvain-la-Neuve – Ixelles), E12 (Louvain-la-Neuve – Woluwé) ou encore E13 (Wavre-Auderghem).

3. Les voitures et scooters à louer

Si vous devez vous rendre en ville pour le travail un jour de grève, les voitures et autres scooters électriques en location peuvent être le bon plan. Que ce soit en station avec Cambio ou en flotte libre avec Poppy, par exemple, les opérateurs de carsharing sont de plus en plus nombreux à offrir des solutions de mobilité alternatives à la voiture personnelle… et aux trains.

4. Taxis et VTC

Solution plus coûteuse mais qui a l’avantage d’être fiable et confortable : faire appel à un taxi ou un service VTC comme Uber. À noter qu’ils sont davantage sollicités en période de grèves : pensez donc à réserver votre trajet à l’avance !

5. Des trains qui roulent quand même

Si la grève des syndicats, en front commun, impactera fortement la mobilité des navetteurs cette semaine, un service de trains alternatif a été mis en place sur la base du personnel présent. Si vous n’avez d’autre choix que de prendre le train, sachez que plusieurs d’entre eux circuleront toute fois cette semaine. Un train sur quatre sera en circulation ce mardi, un sur deux ces mercredi et jeudi.

Voici en détail les lignes qui resteront actives.

Ce mardi 29.11 (et dès ce lundi 22h), un quart des trains circulera : 2 trains IC sur 5, 1 train S/L sur 4 et il n’y aura quasi pas de trains P.

Dans les provinces de Namur (à l’exception de la dorsale wallonne), de Luxembourg et dans une partie du Brabant wallon, le réseau ferroviaire sera totalement fermé.

Ces mercredi 30.11 et jeudi 01.12  : 1 train IC (reliant les principales villes du pays) sur 2, 1 train S/L (offre suburbaine et omnibus) sur 2, un nombre très limité de trains P (heures de pointe du matin et du soir) circulera.

Aucune province n’est concernée par une fermeture du réseau ferroviaire : les trains circuleront dans tout le pays.

La SNCB conseille aux voyageurs de préparer leur voyage en consultant l’app SNCB ou le site web avant de se rendre en gare.