Voici les compagnies aériennes qu’il vaut mieux ne pas emprunter…

Voici les compagnies aériennes qu’il vaut mieux ne pas emprunter…
Ph. andresr / Getty Images

Désormais, 97 compagnies aériennes ne sont pas autorisées dans le ciel européen. Elles étaient 103 dans la précédente liste qui datait de juillet dernier. Les transporteurs de 15 pays n’ont pas le droit de faire voler leurs appareils au sein de l’espace commun. Cela représente au total 15 opérateurs. Il s’agit de l’Afghanistan, l’Angola, l’Arménie, le Congo, la République démocratique du Congo, Djibouti, la Guinée équatoriale, l’Érythrée, le Kirghizistan, le Libéria, la Libye, le Népal, São Tomé et Príncipe, la Sierra Leone et le Soudan.

« Graves manquements à la sécurité »

Concrètement, ces compagnies aériennes ne suivent pas assez scrupuleusement les règles de sécurité pour être recommandées aux voyageurs européens, souligne la Commission. Pire, de « graves manquements à la sécurité » ont été relevés pour plusieurs opérateurs, à savoir Avior Airlines (Venezuela), Blue Wing Airlines (Suriname), Iran Aseman Airlines (Iran), Iraqi Airways (Irak), Med-View Airlines (Nigeria), Skol Airline LLC (Russie) et Air Zimbabwe (Zimbabwe).

À noter cependant que les compagnies aériennes moldaves ont été retirées de cette liste noire.

Lire aussi : Cette compagnie aérienne fait le buzz grâce à la nouvelle tenue de son personnel féminin