VIDÉO. Il ouvre un Capri Sun et ce qu’il découvre le dégoûte: «dire que des enfants boivent ça!»

VIDÉO. Il ouvre un Capri Sun et ce qu’il découvre le dégoûte: «dire que des enfants boivent ça!»
Ph. Capture TikTok

En ouvrant son Capri Sun, Victor Marcelo Aguil a réalisé qu’une substance visqueuse et peu ragoûtante stagnait au fond du berlingot. « C’est de la me***, et les enfants boivent ça ! », s’alarme-t-il.

Le jeune homme transvase ensuite le contenu du berlingot dans un verre et la masse gluante flotte dans le jus. Sa vidéo est immédiatement devenue virale et a récolté plus de 12 millions de vues. Interrogé en commentaire, Victor l’assure : le Capri Sun n’était pas périmé.

@victormarceloaguilar

This needs to be a concern!!!! #caprisun #fyp #dangerous #forthekids #makeachange #mold #fixtheproblem

♬ original sound - Victor Marcelo Aguil

La marque réagit

Rapidement, la polémique a enflé sur les réseaux sociaux. À tel point que la marque s’est exprimée, évoquant des « moisissures alimentaires » sans danger. Selon Capri Sun, « si le sachet est perforé ou endommagé, il est possible que des moisissures alimentaires se développent dans le berlingot. Une crevaison peut survenir sur le chemin entre nos entrepôts et le supermarché, ou après l’arrivée. Même si le trou est minuscule, il expose la boisson à l’air, ce qui peut provoquer le développement de moisissures. Elle se produit naturellement et n’est pas nocive. »