Une mère vegan condamnée à la prison à perpétuité pour le décès de son enfant, mort de malnutrition

Une mère vegan condamnée à la prison à perpétuité pour le décès de son enfant, mort de malnutrition
Ph. Twitter

Aux Etats-Unis, une mère de famille vient d’être condamnée à la prison à vie pour le meurtre de son enfant de 18 mois. Ce dernier a perdu la vie en septembre 2019 après avoir suivi un régime vegan strict. Au moment de son décès, il pesait environ 8 kilos, soit le poids attendu d’un bébé de sept mois. Deux autres enfants, âgés de 3 et 5 ans, souffraient également de malnutrition à l’arrivée des enquêteurs.

Des fruits et légumes crus

D’après les enquêteurs, les enfants étaient uniquement nourris avec des fruits et des légumes crus, plus précisément des bananes, des mangues, et de l’avocat. Le nourrisson recevait cependant un peu de lait maternel. Au moment de son décès, il n’avait plus mangé depuis une semaine.

Le père des enfants, âgé de 33 ans, est, lui, toujours en prison en attendant son procès. Comme sa compagne, il est notamment accusé de meurtre au premier degré, violence aggravée sur enfant, homicide involontaire et maltraitance d’enfant. Il risque la même peine de prison. D’après le New York Times, un quatrième enfant, âgé de 11 ans, avait déjà été placé chez son père biologique lors d’un précédent procès pour malnutrition.