Une maman vainc le cancer à deux reprises avant de décéder du coronavirus

Une maman vainc le cancer à deux reprises avant de décéder du coronavirus
Ph. GoFundMe

Katie Wright avait 17 ans lorsqu’elle a été diagnostiquée du cancer pour la première fois. Après avoir trouvé une bosse sur son cou, il s’est avéré qu’il s’agissait d’un lymphome de Hodgkin. Katie a subi plusieurs cycles de chimiothérapie et une greffe de cellules-souches. Mais à la suite de ce traitement, on a dit à Katie qu’elle ne pourrait jamais avoir d’enfants… Mais en 2016, elle tombe enceinte de sa fille Shayah, à son plus grand bonheur !

En 2019, quelques années seulement après la naissance de sa fille, on lui a diagnostiqué un nouveau cancer. Elle a subi une autre greffe qui lui a permis de vaincre la maladie pour une seconde fois. La jeune femme est malheureusement décédée à l’âge de 27 ans des suites d’une pneumonie contractée avec la Covid-19. La mère de famille devait obtenir son diplôme d’infirmière en santé mentale cette année après avoir terminé sa thèse depuis son lit d’hôpital.

« Katie n’avait que 27 ans et a vaincu le cancer deux fois ! », a déclaré une de ses amies. « Nous n’avons pas de mots pour décrire le noir et le vide dans nos cœurs. Notre amie Katie a lutté aussi fort qu’elle le pouvait. Ceux qui la connaissaient la décriraient comme loyale, attentionnée, aimante, dynamique, amusante, sauvage et folle ! Cela n’a pas changé, même lorsqu’elle a eu le cancer. Au contraire, cela lui a donné envie de profiter davantage de la vie. Nous sommes tellement fiers de ce qu’elle a accompli pendant qu’elle était ici. Sa vie a été courte, mais nous avons vraiment des souvenirs incroyables qui dureront toute une vie. »