Une fillette de 8 ans aurait passé toute sa vie séquestrée en Allemagne

Une fillette de 8 ans aurait passé toute sa vie séquestrée en Allemagne
Ph. Unsplash

Ils n’auraient jamais laissé cette dernière aller à l’école ou jouer avec d’autres enfants. Elle n’aurait tout simplement pas quitté la maison de ses grands-parents située dans la petite ville d’Attendorn (Rhénanie-du-Nord-Westphalie).

La mère avait informé les services sociaux qu’elle avait déménagé en Italie. Le père ne vivait pas avec la famille. Lorsque les autorités italiennes ont fait savoir à leurs homologues allemandes que la mère et la fille ne vivaient pas dans la Botte, la protection de la jeunesse a décidé de rendre visite à la maison des grands-parents, où ils ont trouvé la victime.

Soupçons de séquestration

La mère et les grands-parents usent de leur droit au silence et n’ont pas justifié la raison pour laquelle l’enfant avait été privée de contacts sociaux. Les trois adultes sont soupçonnés de séquestration.

Les voisins interrogés ont dit ignorer que la fille et la mère habitaient la maison.

L’enfant a été placée dans un foyer d’accueil. Aucune trace de maltraitance physique ou de malnutrition n’a été repérée. Un tuteur légal va être désigné par le tribunal.