Une erreur médicale fatale pour ce bébé

Une erreur médicale fatale pour ce bébé
Ph. Facebook

Youssef et Sonya sont des parents brisés. Le 13 juillet 2016, la maman donnait naissance à un petit garçon prénommé John. Un tragique événement s’est malheureusement produit une heure à peine après la naissance du bambin.

Après des complications suite à la césarienne, les médecins de l’hôpital Bankstown-Lidcombe de Sydney voulaient donner de l’oxygène au nouveau-né. Ils lui ont malheureusement administré du protoxyde d’azote – un gaz hilarant – ce qui a provoqué sa mort, indique le site News.com.

« Une erreur d’installation »

Une enquête révèle que le drame était dû à « une erreur d’installation ». Cinq ans après les faits, le papa et la maman espèrent toujours voir le petit John dans sa chambre : « Je rentre à la maison et je regarde sa chambre et pas de bébé. Je suis entrée à l’hôpital les mains vides en pensant que je tiendrais mon nouveau-né, mais non », déplore-t-elle auprès du Sun.

L’enquête est toujours en cours…