Une ado transgenre voit la police débarquer dans sa chambre en plein live sur Twitch

Une ado transgenre voit la police débarquer dans sa chambre en plein live sur Twitch

Wynn est une adolescente américaine transgenre âgée de 16 ans. Durant son temps libre, elle aime streamer ses parties de Minecraft sur la plateforme Twicth. Mais le 27 avril dernier, la session de VioWynn (son pseudo sur Twitch) a pris une tout autre allure. Alors que la jeune femme était en train de jouer en live avec sa webcam allumée devant ses abonnés, la police a fait irruption dans sa chambre.

Son école ne voulait plus d’elle en classe

Wynn a expliqué que son école l’avait poussée à ne plus se présenter en classe et à suivre des cours en ligne parce qu’elle était transgenre. Mais elle a refusé. L’établissement a donc considéré qu’elle n’allait plus à l’école. Le 27 avril dernier, elle avait été invitée à se présenter au tribunal pour savoir si elle devait être placée dans une famille d’accueil. Mais Wynn ne s’est pas présentée devant le juge, ce qui a entraîné l’intervention des policiers dans sa chambre.

« Ils essaient de me pousser à me suicider »

« Je ne comprends pas pourquoi l’État du Tennessee préfère ruiner la vie d’une enfant plutôt que de la laisser aller à l’école, mais cela montre vraiment où sont leurs priorités », était en train d’expliquer Wynn au moment où les policiers sont entrés. « Ce sera probablement le dernier stream parce qu’ils essaient de me pousser à me suicider ou à aller dans une famille d’accueil ou autre. Au lieu de me donner une éducation. Honnêtement, je veux juste aller à l’école. Mais ils ne veulent pas que j’aille à l’école parce que je suis trans. Je suis vraiment stressée. », a-t-elle ajouté.

Un État hostile aux jeunes transgenres

Quelques secondes plus tard, les policiers ont demandé au père de la jeune fille de couper l’électricité et le stream a cessé. Wynn n’a pas été directement arrêtée. Ce n’est que plus tard dans la journée que les policiers sont revenus pour vérifier qu’elle monte bien dans la voiture de l’assistante sociale pour être emmenée dans une famille d’accueil.

Placée dans cette famille d’accueil depuis deux semaines, l’adolescente indique qu’elle va bien. Mais cet incident illustre l’hostilité de l’État du Tennessee envers les jeunes transgenres. En avril dernier, le gouverneur Bill Lee a signé deux lois pour stopper le financement des districts scolaires qui permettent aux étudiants transgenres de faire du sport.