Un nouveau variant présentant au moins 46 mutations découvert en France

Un nouveau variant présentant au moins 46 mutations découvert en France
Ph. Unsplash

Un nouveau variant du coronavirus a été découvert en France et pourrait être originaire du Cameroun. Nommé B.1.640.2, il a été classé par l’Organisation mondiale de la santé comme « variant sous surveillance ».

Une personne rentrant dans le sud de la France depuis le Cameroun aurait infecté au moins douze personnes avec ce nouveau variant, indique Sudinfo. Selon un article publié sur la plateforme medRxiv, qui restitue des recherches n’ayant pas encore été évaluées par des pairs, les individus infectés présentent des « combinaisons de mutations atypiques ». Les experts du gouvernement français rapportent que 46 mutations ont été identifiées. A titre de comparaison : le variant Omicron, qui devient actuellement le variant dominant dans de plus en plus de pays, présente 37 mutations.

« Normal que le virus mute »

« Il est normal que le virus mute. Il le fait presque tous les jours », explique Steven Van Gucht, interrogé par HLN. Selon l’expert, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, puisqu’il s’agit d’un phénomène habituel : les virus pénètrent dans les cellules, où ils se copient. De petites erreurs de copie surviennent parfois lors de cette copie. Ces erreurs sont appelées « mutations ».

B.1.640 a été classé comme « variant sous surveillance » dès novembre par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui indique qu’il y a encore peu d’informations disponibles à son sujet.