Un inconnu asperge une famille à l’acide devant leur porte

Un inconnu asperge une famille à l’acide devant leur porte
Belga / K. Van Accom

Quand quelqu’un a frappé à la porte, la mère de famille de 36 ans est allée ouvrir. À ses côtés, sa fille de dix ans a également été brûlée.

Les faits se sont déroulés à Colindale, en Angleterre, au nord-ouest de Londres. Un homme de 43 ans, une femme de 36 ans et leur enfant de 10 ans ont été victimes d’une attaque à l’acide.

«Je pense que nous avons été victimes d’une erreur d’identité»

Le père de famille a expliqué dans les colonnes du DailyMail qu’il avait entendu sa femme ouvrir la porte et qu’il avait ensuite entendu « beaucoup de cris ». « Je me suis précipité pour voir ce qui se passait et j’ai senti mes jambes brûler. Je ne savais vraiment pas ce qui se passait », témoigne le Britannique. La mère de famille, la fille ainsi que le papa ont subi de graves brûlures à l’acide. « J’ai vu la personne qui a fait cela et je ne l’ai pas reconnue. Je pense que nous avons été victimes d’une erreur d’identité. Cette attaque n’a rien à voir avec nous », ajoute-t-il.

Leur vie n’est pas en danger

Vers 19h20, les services d’urgence, qui avaient été alertés, se sont précipités au domicile des victimes. Les trois membres de la famille ont subi des blessures importantes, mais leur vie n’était pas en danger. Des voisins qui ont assisté à la scène ont pensé que l’attaque avait été menée par un inconnu, qui a toqué à la porte de la famille.

Le père de famille a expliqué que c’était sa fille de dix ans qui avait subi les « pires blessures ». La maman, toujours sous le choc, a déclaré qu’ils ne comprenaient pas pourquoi cela leur était arrivé. « Ce n’est pas le bon moment pour nous d’en parler car nous sommes très choqués », a-t-elle expliqué.

Salwa Amrane, une voisine âgée de 30 ans, a expliqué qu’elle avait vu les services d’urgence se précipiter vers l’appartement des victimes. « J’ai vu beaucoup d’ambulances, pas une ou deux, mais trois. J’ai vu beaucoup de policiers. Ils arrêtaient les gens et essayaient de faire monter la dame dans l’ambulance, elle était à moitié brûlée », témoigne la voisine.

La police est toujours à la recherche du coupable de cet acte odieux.