Un garçon décède chez le dentiste après une simple intervention

Un garçon décède chez le dentiste après une simple intervention
Ph. Facebook

Les faits se sont déroulés au Kansas, dans le sud des États-Unis. Selon les informations de KWCH, la chaîne d’information locale de Wichita, où le drame s’est produit, le petit garçon avait rendez-vous avec sa mère, Nancy Valenzuela, chez le dentiste. À la base, Abiel devait se faire enlever des dents suite à une infection des gencives. Il a donc été anesthésié par un dentiste du cabinet Tiny Teeth Pediatrics Dentistery, mais il ne s’est jamais réveillé. « On n’aurait jamais pensé sortir du cabinet sans notre enfant », a témoigné la maman, dévastée.

Son rythme cardiaque s’est mis à ralentir

Le rapport de la police de Wichita indique qu’Abiel a été anesthésié pendant 30 minutes sans qu’il n’y ait aucun problème. L’anesthésiste qui participait à l’opération du petit garçon a expliqué que dans les 20 minutes qui ont suivi l’anesthésie, les joues du petit garçon ont commencé à gonfler et son rythme cardiaque s’est mis à ralentir. C’est alors que les dentistes ont injecté un produit, afin de faire remonter le rythme cardiaque du petit garçon. Son cœur a fini par s’arrêter. Les médecins ont alors débuté le massage cardiaque, mais Abiel est décédé à l’hôpital où il s’était rendu pour se faire opérer.

Une réaction allergique ?

Sur Facebook, Nancy a expliqué qu’Abiel avait déjà subi une anesthésie avec ce type de produit, mais qu’aucune réaction allergique n’était survenue. Pour la maman du petit, ce sont les dentistes qui ont causé la mort de son enfant. « Peu importe le nombre de personnes qui disent que c’était sûrement une réaction allergique, mon fils ne méritait pas de mourir. J’ai regardé les médecins et les infirmiers lui faire un massage cardiaque pendant une éternité et mon fils n’est pas revenu. Donc oui, je demande justice, je veux savoir ce qu’il s’est passé parce que c’était un petit garçon en bonne santé. Et il y a un responsable », déplore la maman d’Abiel.