Un enfant de 9 ans laissé seul avec le pitbull d’un proche décède: «Même un adulte serait mort»

Un enfant de 9 ans laissé seul avec le pitbull d’un proche décède: «Même un adulte serait mort»
Ph. Unsplash

Les faits se sont déroulés en avril 2019. Le jeune garçon, de Plymouth, était resté dans la caravane du parc de vacances Tencreek à Looe, en Cornouailles, avec sa mère, Tawney Willis, et son amie Sadie Totterdell.

L’enquête révèle que Sadie avait loué la caravane à partir du 7 avril pour des vacances et a été rejoint par Frankie et Willis le 11 avril. Le lendemain, la femme a amené son chien, nommé Winston, à la caravane et ils sont tous sortis au club social du parc avant de revenir vers minuit.

Plus tard, ils ont rejoint des amis dans une caravane voisine pour continuer à boire, laissant le jeune garçon avec Winston, le pitbull. Ils ont beaucoup bu et Tawney a admins avoir pris de la cocaïne.

Des cris « très inquiétants »

Cheryl Crocker, une amie de la maman de Frankie a déclaré que Tawney avait quitté la caravane plusieurs fois pour vérifier que son fils allait bien. Elle a finalement entendu des cris. « Tawney est arrivée en courant. Elle n’arrêtait pas de crier », raconte Cheryl.

« Nous étions tous assis dans notre caravane lorsque Tawney est sorti pour vérifier et j’ai cru entendre quelque chose, alors j’ai baissé la musique mais je n’ai rien entendu », explique Jordan, le compagnon de Cheryl. « Nous avons ensuite entendu des cris très inquiétants. »

Jordan a déclaré qu’après l’attaque, Sadie avait fui le parc de caravanes, emmenant Winston avec elle. « Je me souviens de Sadie venant vers notre caravane et disant : ‘Que dois-je faire ? Je vais le prendre et le tuer.’ Elle a essayé de faire entrer le chien dans notre caravane et je me souviens avoir mis le chien dehors, c’est à ce moment-là qu’elle a simplement disparu, et personne ne savait où elle était allée. »

Une mort inévitable

Les services d’urgence ont été alertés peu avant 5 heures du matin le 13 avril lorsque Tawney est arrivé à la caravane et a découvert son fils Frankie allongé sur le sol de la cuisine couvert de sang. Les secours sont arrivés sur place et ont tenté une réanimation, mais Frankie a été déclaré mort à 5h35.

« Les blessures sont si dévastatrices et si étendues que n’importe qui, enfant ou adulte, serait mort. Même si cela s’était produit devant la porte d’entrée d’un grand hôpital, je doute que Frankie ait pu survivre », a explique un médecin.

La maman de Frankie et la propriétaire du chien ont été poursuivies et emprisonnées. L’enquête se poursuit.