Un enfant de 2 ans tue son père suite à un tir accidentel en Floride: «Ces jeunes enfants ont perdu leurs deux parents»

Un enfant de 2 ans tue son père suite à un tir accidentel en Floride: «Ces jeunes enfants ont perdu leurs deux parents»
Ph. Unsplash

À leur arrivée au domicile de la victime, le 26 mai près d’Orlando, les policiers, prévenus par un appel, ont découvert la mère, Marie Ayala, en train de prodiguer un massage cardiaque à son mari, Reggie Mabry, touché par un tir.

Les forces de l’ordre ont d’abord cru que l’homme de 26 ans, décédé peu après à l’hôpital, s’était tiré dessus, mais l’aîné des trois enfants du couple a indiqué aux enquêteurs que l’auteur du coup mortel était son petit frère de 2 ans, a expliqué le shérif du comté d’Orange, John Mina, lors d’une conférence de presse.

Négligence infantile

L’arme se trouvait dans un sac que Reggie Mabry avait laissé au sol et l’enfant, après l’avoir trouvé, a tiré dans le dos de son père qui jouait à un jeu vidéo sur un ordinateur, précisent des documents judiciaires. L’arme était facilement accessible pour un enfant. Les cinq membres de la famille, dont une fille de 5 mois, se trouvaient dans la même chambre au moment des faits.

Les deux parents bénéficiaient d’un régime de liberté conditionnelle après plusieurs délits de négligence infantile et consommation de drogues, a indiqué le shérif. La mère a été arrêtée et est poursuivie notamment pour homicide involontaire, possession illégale d’armes à feu et violation de la probation. « Maintenant, ces jeunes enfants ont perdu leurs deux parents », a ajouté le shérif. « Leur père est mort, leur mère est en prison. Et un jeune enfant devra vivre en sachant qu’il a tiré sur son père. Ces tragédies sont évitables à 100 %. »

Les Etats-Unis sont régulièrement endeuillés par de tels drames. En août 2021, un enfant de 2 ans s’était ainsi emparé d’une arme laissée dans un sac à dos Pat’ Patrouille, une série télévisée pour enfants, avant de tuer sa mère en pleine réunion sur Zoom, d’une balle dans la tête.

Cet accident intervient en outre alors que le débat sur l’encadrement des armes à feu fait rage dans le pays, après plusieurs fusillades meurtrières dans un supermarché, un hôpital ou encore une école primaire.