Un échange de mails laisse planer le doute sur l’origine de la Covid-19

Un échange de mails laisse planer le doute sur l’origine de la Covid-19
Ph. AFP

Aux États-Unis, dans le cadre de la loi sur la liberté d’information, le site d’information Buzzfeed et le Washington Post ont eu accès à plus de 4000 pages d’e-mails d’Anthony Fauci, le principal conseiller sur l’épidémie de Covid-19 des présidents Trump et Biden, déclare le site d’information Heidi News.

Un document attire l’attention en particulier. Il s’agit d’un e-mail daté de décembre 2020, provenant du directeur de l’Institut Scripps (un institut de recherches biomédicales américain). En effet, selon le Heidi.News, celui-ci aurait remarqué que « le coronavirus aurait l’air potentiellement fabriqué ». Remarque qui laisse libre interprétation, les origines précises de la pandémie de Covid-19 étant toujours inconnues à ce jour.