Un Boeing 787… exorcisé

Un Boeing 787… exorcisé
Ph unsplash

Ce qui s’est passé le 20 juin dernier dans ce Boeing 787 est… très spécial. Alors que l’appareil effectuait la ligne New York-Lomé, il a été frappé par la foudre juste avant d’atterrir.

L’avion de ligne éthiopien a été quelque peu endommagé par l’incident et n’a bien entendu pas pu redécoller. Alors qu’en temps normal, des travaux de réparation au niveau du Boeing devraient suffire, cela ne s’est pas arrêté là, puisque selon les informations de Slate, un groupe de prêtres vaudous a été appelé pour exorciser l’avion pour le sécuriser encore plus après le passage de la foudre.

L’avion aspergé d’eau et d’alcool

La cérémonie, effectuée au Togo, consistait à asperger l’avion d’eau et d’alcool comme sorte d’offrande, afin d’apaiser la colère de Dieu et du Tonnerre. « Quand la foudre frappe, il est de notre devoir, pour le bien du peuple, d’identifier la zone touchée par ce phénomène naturel et de la purifier », a expliqué Togbé Assiobo Nyagblondjor, président de la confédération des prêtres traditionnels du Togo. « Si l’avion n’avait pas été purifié, tous ceux qui l’utiliseraient ensuite pourraient être blessés. Maintenant que c’est fait, l’avion, les passagers et la compagnie n’auront plus de problèmes », a-t-il ajouté.