Un bébé couvert de tatouages fait polémique sur les réseaux sociaux

Un bébé couvert de tatouages fait polémique sur les réseaux sociaux
Ph. Isntagram / Treylin Armani

Treylin, un petit américain âgé seulement d’un an, cumule déjà plus de 315.000 abonnés sur les réseaux sociaux. Et ses photos ont créé la polémique.

Ses comptes Instagram et TikTok sont bien entendu gérés par sa maman, qui s’est attiré les foudres des internautes. En effet, les photos de l’enfant, tatoué de la tête aux pieds, choquent. Mais rassurez-vous, il s’agit de faux tatouages ! Ce sont simplement des décalcomanies.

« J’ai fait faire le premier shooting de mon fils quand il avait six ans. Ma famille était très contrariée, j’ai eu beaucoup de retours négatifs. Les gens disaient que je l’élevais comme un gangster », raconte la maman à Truly.

Si la jeune femme a d’abord eu du mal à accepter les nombreux commentaires négatifs, elle passe désormais outre les critiques : « C’est une façon de vivre qui nous plaît », a-t-elle conclu.