Un autre Van Gogh pris pour cible par des militants pour le climat

Un autre Van Gogh pris pour cible par des militants pour le climat
ANSA via ZUMA Press

La peinture, « Le semeur au soleil couchant », réalisée en 1888, était vitrée et n’est donc pas endommagée.

Des activistes de la même organisation avaient tenté de se coller au « Printemps » de Boticelli, à Florence. D’autres activistes mènent des actions similaires ces dernières semaines, dont les membres de l’organisation britannique Just Stop Oil qui avaient jeté de la soupe sur une œuvre de Van Gogh à Londres.

En Allemagne, des membres de Letzte Generation ont lancé de la purée de pommes de terre sur une toile de Claude Monet, tandis qu’un protestataire belge a tenté de coller son visage au tableau de la « Jeune fille à la perle », de Johannes Vermeer, à La Haye (Pays-Bas).

Cette fois-ci à Rome, quatre activistes étaient impliqués. Ils tentent, par le biais de leur action, de sensibiliser le public à l’importance de la lutte contre le changement climatique.