Un antivax avoue regretter d’avoir refusé le vaccin juste avant son décès

Un antivax avoue regretter d’avoir refusé le vaccin juste avant son décès
Ph. Twitter

Matthew, 34 ans, est décédé tragiquement quelques semaines seulement après avoir attrapé le coronavirus, rapporte The Sun. Il a accepté que son médecin raconte son histoire après avoir déclaré qu’il aurait voulu « remonter le temps » pour se faire vacciner.

Le 11 juillet dernier, Leanne Cheyne, pneumologue, avait tweeté une photo de Matthew branché à l’oxygène à l’hôpital pendant son combat contre la Covid. « Matthew a accepté que je partage son histoire. 34 ans, entraîneur de foot et papa. Un antivax assumé jusqu’à ce qu’il contracte la Covid. S’il pouvait remonter le temps, il le ferait. Nos patients les plus malades ne sont pas vaccinés et ont moins de 40 ans », écrit le médecin.

Positif début juillet

Le jeune père avait a partagé une image de son test antigénique positif le 2 juillet dernier, déclarant que les symptômes lui donnaient l’impression « qu’un camion lui était passé dessus» après avoir souffert de fièvre et s’être senti « gelé puis brûlant ». Il avait terminé son post en affirmant que « la Covid est réel ».

Dans un hommage poignant, Billy Brown, un ami de Matthew depuis plus de vingt ans, a déclaré que le monde avait perdu « l’homme le plus gentil ». Matthew était un « père dévoué, un ami fantastique et un entraîneur imbattable », a-t-il témoigné. « Je n’arrive pas à croire qu’il soit parti, c’était l’homme le plus gentil que je n’ai jamais rencontré. »