Ses voisins découvrent un «pendu» dans son jardin: la police l’oblige à retirer sa décoration d’Halloween

Ses voisins découvrent un «pendu» dans son jardin: la police l’oblige à retirer sa décoration d’Halloween
Ph. Facebook

Renée Ryan, une maman Australienne, a passé des heures entières à préparer ses décorations d’Halloween. Mais c’est profondément choqués que ses voisins ont découvert sa macabre mise en scène : une silhouette humaine habillée de sacs marron et attachée à un arbre par une corde. Outrés, certains d’entre eux ont appelé la police.

« Les flics sont venus chez moi et m’ont dit que plusieurs personnes avaient appelé pour dire qu’il y avait un corps pendu à un arbre », raconte Renée. Suite à ces plaintes, elle a décroché sa décoration avant de présenter ses excuses via Facebook, reconnaissant que sa décoration pouvait être « offensante » et déclencher de « fortes réactions ».

« Cette décoration a provoqué de vives émotions chez de nombreuses personnes qui affirment que beaucoup de gens souffrent encore de la perte d’êtres chers », écrit-elle. « À la personne qui a appelé la police, je sais qui vous êtes et je suis vraiment désolée pour votre perte. »

Renée a également confié que l’un de ses proches s’était suicidé lorsqu’elle n’avait que 17 ans. « J’espère que vous pourrez trouver le soutien dont vous avez besoin. Pour qu’avec le temps, vous puissiez continuer à vivre avec un cœur ouvert et plein d’amour. Que vous puissiez vous rappeler ces belles âmes pour la vie qu’elles ont vécue et non pour la manière dont elles sont parties », conclut Renée.