Scène glaçante en France: un homme de 22 ans frappé par un policier alors qu’il est neutralisé

Scène glaçante en France: un homme de 22 ans frappé par un policier alors qu’il est neutralisé
Capture d’écran vidéo Twitter

Sur les images de la vidéo, on voit un homme au sol, déjà maintenu par deux hommes, des policiers sans doute. Un véhicule des forces de l’ordre arrive, puis un homme affublé d’un gilet où il est clairement écrit « Police », s’avance vers l’individu à terre. Il s’accroupit et le frappe à la tête, avant de lui asséner un coup de pied.

Ce week-end, la vidéo a suscité de l’émoi et indigné les réseaux sociaux. Les faits filmés datent du vendredi 17 septembre, à Noisy-le-Grand, en Seine-Saint-Denis, a révélé France Info. Il était 20h30 quand les policiers intervenaient pour un « attroupement avec tapage, dans la rue », a précisé à l’AFP le parquet de Bobigny.

Une tête connue

D’après la version policière, les agents ont reconnu cet homme, déjà connu pour outrage, et ont décidé de le mettre à l’écart. Mais celui-ci s’est énervé et a frappé les agents, selon une source proche de l’enquête. Deux fonctionnaires ont eu cinq et six jours d’ITT.

L’homme s’appelle Arié Alimi. Il est âgé de 22 ans, a été placé en garde à vue et déféré en vue d’une comparution immédiate ce lundi pour violences et outrage. Son avocat annoncé son intention de porter plainte pour « violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique en réunion et avec armes »

.

Une enquête administrative a été ouverte après la diffusion de la vidéo, a annoncé dimanche la préfecture de police de Paris dans un tweet.