Refusée d’un avion à cause de sa tenue, Isabelle ne comprend pas: «J’ai le droit de porter ce que je veux»

Refusée d’un avion à cause de sa tenue, Isabelle ne comprend pas: «J’ai le droit de porter ce que je veux»
Ph. Instagram

Isabelle Eleanore, 28 ans, mannequin sur Instagram et OnlyFans, s’est vu dire que son crop top n’était pas approprié pour le vol. On lui a ainsi donné une veste à porter par-dessus pendant un vol Jetstar entre Gold Coast et Melbourne. La jeune femme de 28 ans, originaire de Gold Coast, en Australie, a été tellement gênée qu’elle a juré de ne plus jamais prendre l’avion avec cette compagnie. Après avoir partagé son histoire en ligne, Isabelle a été bombardée d’insultes de la part de « haters » qui prétendaient qu’elle n’avait « pas le droit de parler d’humiliation » parce qu’elle posait en lingerie et qu’elle avait un compte OnlyFans.

« Il y a une différence massive entre l’humiliation publique sur le fait d’être entièrement vêtue et le fait d’être suffisamment à l’aise dans ma propre peau pour poster des photos de moi en bikini/lingerie et gérer une entreprise prospère sur OnlyFans », a-t-elle indiqué sur Instagram, après avoir désactivé les commentaires sur son compte.

Un « malentendu »

« La confiance en soi ne signifie pas que je suis immunisée contre l’embarras », a-t-elle déclaré au Mirror, ajoutant qu’elle avait été injustement attaquée sur les réseaux sociaux. « Ils disaient que je n’ai pas le droit de me dire humiliée parce que je mets mon corps partout sur les réseaux sociaux et que j’ai une page OnlyFans. »

« J’ai le droit de porter ce que je veux et cela ne devrait vraiment pas être remis en question en 2021 ! », a lancé la jeune femme, qui pense qu’elle aurait été traitée différemment si elle avait eu des seins plus petits ou si elle avait été un homme.

La compagnie aérienne low cost Jetstar s’est ensuite excusée et a déclaré qu’il s’agissait d’un « malentendu » de la part de l’hôtesse de l’air concernant sa politique. Isabelle a déclaré qu’elle appréciait les excuses « décevantes » de Jetstar, mais qu’elle n’avait pas l’intention de voler à nouveau avec cette compagnie.