Qu’est-ce que l’«effet Netflix», cette tendance qui pousse de nombreuses femmes en quête d’amour en Corée du Sud ?

Qu’est-ce que l’«effet Netflix», cette tendance qui pousse de nombreuses femmes en quête d’amour en Corée du Sud ?
Ph. Unsplash

Se rendre en Corée du Sud pour tenter de trouver l’amour ? L’idée peut sembler folle, mais elle séduit visiblement de plus en plus de femmes occidentales qui se laissent tenter par l’expérience. C’est une chercheuse de l’Université de Bloomington, aux États-Unis, qui a découvert cette tendance. Elle s’est rendu compte que contrairement aux visiteuses asiatiques, qui passent leur temps à visiter les sites touristiques de Corée du Sud, les Occidentales avaient tendance à rester la journée dans leur chambre d’hôtel pour seulement sortir la nuit.

Des hommes beaux et romantiques

Pour vérifier cette intuition, la chercheuse a visité huit hôtels et interrogé 123 femmes qui venaient surtout d’Amérique du Nord et d’Europe. Elle a découvert que les femmes occidentales restaient surtout à l’hôtel pour regarder des séries coréennes dans lesquels des hommes, beaux, sont mis en avant. Ces hommes sont généralement plus romantiques et patients que certains Occidentaux qu’elles croisent dans leur pays. Les hommes présentés à la télévision et dans les séries coréennes accepteraient également plus facilement leur côté féminin, ce qui plaît à de nombreuses Occidentales.

« Je me sentais spéciale »

L’un d’entre elle, Grace, a ainsi expliqué s’être rendu en Corée du Sud en 2021 après avoir regardé la série coréenne « Crash Landing on You » sur Netflix. Cette Britannique décrit les hommes coréens comme des « gentlemen charmants, romantiques, féeriques, et respectueux », explique la chercheuse. En comparaison, elle a décrit les Anglais comme des hommes « à moitié saouls qui ont toujours une bière ou un poisson en main », une référence aux nombreuses photos d’hommes avec des poissons sur les applications de rencontre. « En Angleterre, je suis très quelconque alors qu’en Corée, c’est différent, le pays est excitant pour les étrangers. Les gens faisaient attention à moi. Je me sentais spéciale », conclut-elle.

Comme le rapporte CNN, le nombre de femmes visitant la Corée du Sud a explosé ces 15 derrière années, notamment grâce aux séries coréennes diffusées sur Netflix. En 2005, elles n’étaient que 2,3 millions (pour 2,9 millions d’hommes). En 2019, dernière année avant la pandémie, elles étaient dix millions à avoir tenté l’expérience (pour 6,7 millions d’hommes).