Près d’un millier de personnes contaminées après un festival à Utrecht

Près d’un millier de personnes contaminées après un festival à Utrecht
Ph. Unsplash (Photo d’illustration)

Après la fête, les festivaliers et les organisateurs sont rapidement revenus à la réalité, quand le bilan des deux jours de festival a été dressé.

Un rassemblement de plus de 20.000 fêtards

À Utrecht, aux Pays-Bas, le festival Verknipt a rassemblé 20.000 de fêtards. Malheureusement, cela a créé un véritable nid à Covid-19. Selon les informations de l’AD, au moins 448 festivaliers ont été infectés le premier jour et 516 le deuxième jour !

Pour pouvoir participer au festival, les visiteurs devaient prouver qu’ils avaient effectué un test Covid et qu’il était bien entendu négatif, ou bien qu’ils étaient vaccinés ou guéris d’une infection au coronavirus. Un contrôle d’identité était également effectué à l’entrée. Mais malgré ces mesures préventives, près d’un millier de festivaliers sont ressortis du festival infectés !

« Nous avons tout fait selon les règles »

Reza Fathi, l’organisateur du festival, a qualifié ce cluster de « naturellement terrible ». « Nous avons tout fait selon les règles, et plus que cela même. J’ai demandé quelle pouvait être la cause, on n’a pas encore été en mesure de me donner une réponse définitive », a déclaré l’organisateur. La possibilité que les festivaliers aient été infectés entre le résultat de test négatif et la visite au festival n’est pas exclue, alors que le test devait être effectué maximum 40 heures avant le début du festival.