Positif au coronavirus il y a six mois, Jacob (11 ans) doit désormais se déplacer en fauteuil roulant

Positif au coronavirus il y a six mois, Jacob (11 ans) doit désormais se déplacer en fauteuil roulant
Ph. JustGiving

Avant que sa famille ne soit frappée par le virus en mars, Jacob Parish aimait faire du vélo, nager et danser sur du Michael Jackson. Mais aujourd’hui, le garçon de 11 ans est confiné dans un fauteuil roulant. Sa mère Victoria a d’ailleurs dû abandonner son travail d’agent immobilier pour s’occuper de lui… Jacob doit normalement entrer au collège cette semaine, mais il est si faible qu’il ne pourra assister aux cours que pendant une heure, rapporte le Mirror.

« Nous avons passé six mois à l’hôpital, à essayer de comprendre ce que la Covid a fait à Jacob », explique sa maman Victoria au quotidien anglais. « Quand nous avons suggéré le Covid long, on nous a dit que ses symptômes étaient probablement dus au stress de l’enfermement. Pourquoi serait-il soudainement stressé alors qu’on est confiné depuis un an ? »

Des symptômes d’abord légers

La famille, originaire de Grimsby, Lincs, pense que Jacob a attrapé le virus de son père. Ses premiers symptômes étaient légers. « Jacob n’était pas particulièrement malade à l’époque, il a eu une semaine où il était un peu mal en point et où il n’avait plus le goût. Mais sa fatigue s’est progressivement aggravée. Lorsque l’école a repris, il n’a pas pu y aller. Il a atteint un stade où il avait du mal à marcher et descendait les escaliers sur les fesses. Il avait des vertiges et avait l’impression que son cœur allait exploser. Nous avons loué un fauteuil roulant pour le faire sortir de la maison et, en six semaines, il se déplaçait en fauteuil roulant à plein-temps. »

Jacob a manqué son dernier jour à l’école primaire, mais ses camarades de classe sont venus le voir dans le jardin. La famille s’est battue pour obtenir le bon fauteuil roulant pour Jacob afin qu’il puisse les rejoindre au lycée.