Plus de 40.000 Britanniques auraient reçu des tests négatifs par erreur, un laboratoire mis en cause

Plus de 40.000 Britanniques auraient reçu des tests négatifs par erreur, un laboratoire mis en cause
Belga / D. Waem

L’agence a détecté l’erreur après avoir remarqué qu’un nombre croissant de résultats positifs après un test rapide étaient suivis d’un résultat négatif d’un test PCR.

« La grande majorité de ces résultats sont fiables, mais on estime que 43.000 personnes pourraient avoir reçu un résultat de test PCR faussement négatif entre le 8 septembre et le 12 octobre, principalement dans le sud-ouest de l’Angleterre », a souligné l’agence, qui a depuis lancé une enquête. Selon elle, il n’y a aucun problème technique avec les tests eux-mêmes. Par conséquent, ils peuvent continuer à être utilisés comme d’habitude.

Les autorités tentent maintenant de retrouver les personnes concernées par ces erreurs et appellent également leurs proches à se faire tester.