Piscines, salles de sport,... : L'Italie poursuit son déconfinement

Piscines, salles de sport,... : L'Italie poursuit son déconfinement

Une semaine après le feu vert à la réouverture des bars et restaurants, les quelque 10 millions d'Italiens qui fréquentent plus ou moins assidûment les salles de sport vont à nouveau pouvoir aller transpirer, à condition toutefois de réserver leur place. Seules deux régions ont retardé cette réouverture, la Lombardie (Nord) au 31 mai et la Basilicate (Sud) au 3 juin.

Le port du masque ne sera pas obligatoire pendant les exercices mais de nombreuses salles vont l'imposer de l'entrée jusqu'aux vestiaires. Des zones doivent être délimitées autour des appareils pour assurer deux mètres de distance pendant l'activité physique, des distributeurs de gel doivent être fournis et les appareils devront être désinfectés après chaque utilisation.

Plusieurs mesures sanitaires prises

Dans les piscines publiques et les parcs aquatiques, c'est un espace d'au moins 7 m² par personne qui devra être respecté dans le bassin et une distance d'au moins un mètre et demi entre les transats. Aussi bien dans les salles que les piscines, la température corporelle pourra être prise à l'entrée (mais ce n'est pas une obligation) et l'accès interdit à partir de 37,5°. Les responsables des installations devront en outre conserver la liste des visiteurs pendant une période de 14 jours, durée d'incubation du virus, afin de pouvoir retracer et isoler un éventuel cas positif et ses contacts.

Pays durement touché par la pandémie de Covid-19 qui y a fait plus de 32.000 mots en trois mois, l'Italie a accéléré son déconfinement la semaine dernière, avec la réouverture de nombreux commerces, bars et restaurants. Le pays prévoit de faire un pas supplémentaire le 3 juin avec la levée des restrictions de déplacements entre les régions et la réouverture de ses frontières aux voyageurs européens pour permettre la reprise du tourisme, secteur capitale pour son économie.